Elections générales: un commissaire électoral exhorte les chefs traditionnels à assurer la paix

0 79

Le commissaire électoral résident (REC) de l’État de Bauchi, Alhaji Mohammed Nura, a exhorté les chefs traditionnels à faire pression sur leurs sujets pour qu’ils ne se livrent pas à des actes susceptibles de perturber la paix lors des prochaines élections générales.

M. Nura a également appelé les chefs religieux, les partis politiques et les candidats à sensibiliser leurs fidèles à la nécessité d’être pacifiques et ordonnés pendant les élections.

M. Nura, qui a lancé cet appel à Bauchi mercredi, a souligné la nécessité pour les chefs traditionnels de veiller à ce que leurs sujets ne soient pas utilisés par des éléments égoïstes pour semer le trouble pendant l’élection.

Il les a exhortés à intensifier les activités d’information pour éduquer leurs sujets et mobiliser la participation à l’exercice de distribution des cartes d’électeurs permanents (PVC).

Selon lui, il est important pour les chefs traditionnels de faire en sorte que leurs domaines soient pacifiques pendant toute la période électorale.

“J’appelle également les politiciens et les chefs religieux à convaincre leurs partisans de ne pas perturber la paix pendant les périodes pré et post électorales.

“Nous travaillons en synergie avec les agences de sécurité pour traiter les contrevenants à nos lois électorales, y compris ceux qui pourraient tenter de compromettre la responsabilité de notre personnel.

“En outre, des mesures de sécurité adéquates ont été mises en place pour prévenir toute rupture de l’ordre public dans l’État pendant les élections”, a-t-il déclaré.

Concernant la distribution des PVC, M. Nura a déclaré que 252 119 PVC avaient été collectés et que 109 871 n’avaient pas été collectés dans l’État.

Il a précisé que la collecte des PVC était un exercice quotidien, y compris les samedis et dimanches, de 9h00 à 15h00, dans les bureaux de l’INEC des 20 zones de gouvernement local de l’État.

Le REC a conseillé aux électeurs éligibles qui n’ont pas encore retiré leur PVC de le faire avant la date limite du 29 janvier, afin de leur permettre d’exercer leur droit de vote.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.