Améliorer la productivité du palmier à huile et de la noix de coco, engagement des parties prenantes à Anambra

0 155

Les bénéficiaires de la distribution de plants de palmiers à huile et de cocotiers par le gouvernement de l’Etat d’Anambra se sont engagés à soutenir l’initiative pour une productivité optimale dans l’Etat.

Les parties prenantes, à savoir les directeurs d’écoles secondaires et les chefs d’institutions, où ces plants ont été plantés, ont pris cet engagement lors de l’inspection par l’équipe du ministère de l’Agriculture de l’État pour évaluer la performance des plants distribués dans l’État.

Dans leurs commentaires séparés, le vice-principal de l’école secondaire communautaire d’Ajalli, M. Ben Madu, a révélé que l’école a enregistré des succès en utilisant les bonnes techniques de plantation, en appliquant de la fumure organique et en arrosant constamment les plantes.

Selon M. Madu, les soins constants apportés aux plantes garantiront leur survie, car ils espèrent tirer un revenu de leur production.

Quant aux directrices de la Holy Cross High School, Umuawulu/Mbaukwu, Mme Amaka Anekwe, et de la Community Secondary School, Mme Stella-Mary Nwafor, elles vont maintenir des stratégies pour assurer la survie des plants à tout prix.

Production massive de noix de coco

Ils ont remercié le gouvernement de leur avoir fourni les plants dans le cadre de sa tentative de faire passer le peuple de l’économie pétrolière à l’économie agricole, notant que dans moins de quatre ans, il y aura une production massive de noix de coco dans l’État, ce qui n’a jamais été le cas dans l’histoire de l’État.

Les félicitant pour leurs efforts jusqu’à présent, le commissaire de l’État à l’agriculture, Dr Foster Ihejiofor, qui s’est exprimé par l’intermédiaire de son assistant technique et chef de l’équipe d’inspection, M. Ifeanyi Nwaegbo, a réitéré l’engagement du gouvernement à renforcer les mesures visant à stimuler la productivité du produit.

Il a félicité les écoles, les institutions et les communautés qui ont enregistré d’immenses succès jusqu’à présent, et a appelé à plus d’efforts de la part des autres bénéficiaires pour assurer la survie des semis, étant donné que le gouvernement a dépensé beaucoup pour les acheter.

Leave A Reply

Your email address will not be published.