Le nombre d’abonnements mobiles au Nigéria passe à 222,23 millions

0 120

Le nombre d’abonnements mobiles au Nigéria est passé à 222,23 millions en 2022, malgré la mise en œuvre de la politique du gouvernement fédéral relative au numéro d’identification national et au module d’identité des abonnés.

Au début de cette politique, en avril, plus de 72,77 millions d’abonnements de télécommunication actifs n’étaient pas autorisés à passer des appels. Mais le secteur s’est depuis débarrassé de cet effet et a connu une croissance de 13,89 % en 2022.

Selon les nouvelles données de la Commission nigériane des Communications, le nombre total d’abonnements est passé de 195,13 millions en décembre 2021 à 222,23 millions en décembre 2022.

Cette croissance a permis de mettre fin au déclin qui a frappé le secteur des télécommunications en 2021, lorsque le nombre total d’abonnements mobiles a diminué de 4,42 %, passant de 204,15 millions en décembre 2020 à 195,13 millions en décembre 2021.

Au cours de la période considérée, MTN Nigeria a connu une croissance de 20,96 %, passant de 73,59 millions à 89,02 millions ; Airtel a connu une croissance de 11,38 %, passant de 53,93 millions à 60,07 millions ; Globacom a connu une croissance de 9,98 %, passant de 54,82 millions à 60,29 millions ; et 9mobile a connu une croissance de 0,49 %, passant de 12,85 millions à 12,79 millions.

En 2022, la télédensité, c’est-à-dire le nombre de connexions téléphoniques actives pour 100 habitants vivant dans une zone donnée, a atteint 116,60 % (chiffre le plus élevé jamais enregistré).

La population mobile du Nigéria est la plus importante d’Afrique et devrait continuer à croître en raison de l’importance de sa population jeune. Selon la GSMA, l’organisme mondial représentant les opérateurs de télécommunications, 18 millions de nouveaux Nigérians deviendront des abonnés uniques à la téléphonie mobile d’ici 2025.

Leave A Reply

Your email address will not be published.