Un Hajj transparent en 2023, assurance de la NAHCON aux Nigérians

Rapport signé Fatima Hassan, Abuja

0 116

La Commission nationale du Hajj (Pélérinage à la Terre Sainte) au Nigéria (NAHCON) a assuré aux pèlerins nigérians que les opérations du Hajj en 2023 se dérouleront sans problème.

C’est ce qui ressort d’un communiqué signé par le directeur adjoint de la NAHCON chargé de l’information et de la publication, Alhaji Mousa Ubandawaki.

La commission a donné cette assurance lors de la visite d’une délégation au siège de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA) à Jeddah, en Arabie Saoudite.

Le président de la commission du Hajj, Alhaji Zikrullah Hassan, tout en appréciant le soutien de la GACA lors du Hajj de l’année dernière, a réitéré l’engagement de la commission à faire du Hajj 2023 un événement facile et sans heurts.

“Permettez-moi d’exprimer ma profonde gratitude à l’Autorité pour sa compréhension et son soutien lors du Hajj de l’année dernière et de vous assurer qu’avec la signature du protocole d’accord très tôt, nous ferons tout pour que le Hajj 2023 enregistre un succès retentissant.”

“Nous sommes prêts à organiser un Hajj excellent et réussi. Nous sommes effectivement déterminés à y parvenir. Maintenant que nous disposons de beaucoup de temps et d’opportunités pour planifier et filtrer diligemment les compagnies aériennes, il n’y aura plus de place pour les plaintes et les excuses”, a-t-il lancé.

Dans sa réponse, le directeur général des opérations du Hajj de la GACA, l’ingénieur Nazim Pazhair, a félicité NAHCON pour son engagement indéfectible à améliorer le bien-être et la prestation de services aux pèlerins nigérians.

“Nous apprécions le rôle de la NAHCON dans la gestion du Hajj et nous sommes heureux que le Nigéria ait récupéré son allocation de 95 000 personnes. Nous espérons que la commission conclura rapidement sa procédure de sélection, afin que nous puissions commencer à préparer les créneaux et les horaires pour les compagnies aériennes. Nous espérons que nos relations de travail seront meilleures pendant les opérations du Hajj.”

“Nous avons des obligations envers les pèlerins du monde entier et nous voulons que tous puissent accomplir le Hajj avec facilité et confort. Il est donc important pour nous deux de travailler avec une unité de but afin que les pèlerins puissent obtenir le Hajj Mabrur”, a-t-il révélé.

Parmi les personnes présentes lors de la visite du président figuraient le consul général du Nigéria en Arabie saoudite, l’ambassadeur Mansur Abdulkareem, les commissaires chargés des opérations, de l’octroi des licences et de l’inspection, Alhaji Abdullahi Magaji Hardawa, de la politique de gestion du personnel et des finances, Alhaji Nura Hassan Yakassai, du commissaire chargé de la planification, de la recherche, des statistiques, de l’information et des services de bibliothèque, Sheikh Suleman Momoh.

Leave A Reply

Your email address will not be published.