La Commission nationale de la population assure les Nigérians d’un recensement crédible

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 145

Le président de la Commission nationale de la population (NPC) au Nigéria, Nasir Kwarra, a assuré les citoyens d’un procédure transparente et crédible lors du recensement de cette année.

Le président de la NPC, qui a donné cette assurance lors d’un entretien avec les correspondants de la State House, après avoir rencontré le président Muhammadu Buhari à la Villa présidentielle, Abuja, vendredi, a également noté que la technologie rendrait difficile toute manipulation de l’exercice.

Répondant aux questions des correspondants, M. Kwarra a révélé que l’exercice sera différent des précédents, entachés de controverses, car la Commission utilisera une technologie de pointe, notamment le système de positionnement global (GPS) et les images satellite, notant que chaque bâtiment du pays a déjà été codé à cette fin.

“Ce recensement sera différent des recensements précédents. La théorie et la pratique sont essentiellement les mêmes, mais nous utilisons une technologie de pointe pour réaliser ce recensement et elle est telle que personne ne peut falsifier un chiffre. Personne ne sera compté plus d’une fois.

“Nous nous rendons dans les foyers pour établir une interface directe avec eux et collecter des données. Par le passé, si vous effectuez une opération manuellement, c’est très fastidieux, mais cette opération est facilitée par la technologie et je pense qu’elle sera transparente, très rapide et vérifiable, car nous sommes en mesure de fournir des données jusqu’au gouvernement local, jusqu’au niveau des quartiers. C’est donc quelque chose que l’on peut toujours vérifier.”

Démarcation

M. Kwarra a rappelé que la démarcation des zones de dénombrement était terminée, affirmant que l’exercice proprement dit aura lieu entre fin mars et début avril.

Il a également révélé qu’un portail a été ouvert par la Commission pour recruter du personnel ad hoc pour la conduite de l’exercice, ajoutant que les personnes recrutées seront déployées pour travailler dans leurs localités.

Concernant la situation sécuritaire dans certaines parties du pays, il a exprimé l’espoir que l’exercice se déroule sans heurts dans les zones concernées.

Pendant ce temps, le patron de la NPC a évoqué que le recensement national de la population et des logements de 2023 se tiendra du 29 mars au 2 avril 2023.

“Du 29 mars au 2 avril, notre personnel sera sur le terrain pour recenser la population”, a conclu M. Kwarra.

Leave A Reply

Your email address will not be published.