Des plateformes modernes dorénavant opérationnelles pour lutter contre l’insurrection au Nigéria

Propos recueillis par Martha Obi, Abuja

0 123

La Force aérienne du Nigéria (NAF) a rendu opérationnelle l’usage de toutes ses plateformes nouvelles et modernes pour lutter contre le terrorisme et les insurrections dans le pays.

Le chef d’état-major de l’armée de l’air nigériane (CAS), le maréchal de l’air Oladayo Amao, a révélé cela lors d’une visite opérationnelle à l’Institut de sécurité et au 209e groupe d’intervention rapide de la Nigerian Air Force, à Ipetu-Ijesa, dans l’État d’Osun, au Sud-ouest du Nigéria.

Le CAS a ajouté que la NAF a récemment mis en œuvre de manière efficace l’utilisation de nouvelles plateformes modernes sur le champ de bataille.

Selon lui, ces moyens aériens nouveaux et modernes sont déterminants dans les exploits enregistrés contre les terroristes et les insurgés.

Le maréchal de l’air Amao a attribué les succès enregistrés par la NAF dans les opérations aux avions JF-17 Thunder, A-29 Super Tucano et aux véhicules aériens de combat sans pilote récemment acquis.

Plus d’attention

Il a maintenu que l’armée nigériane est en train de gagner la lutte contre le terrorisme dans le pays, à l’aide de ces plateformes modernes.

Il a souligné qu’il restait encore beaucoup à faire pour décimer et éliminer les restes de terroristes qui s’attaquent encore à des cibles faciles.

Il a toutefois prévenu que l’autosatisfaction à ce stade serait préjudiciable aux opérations en cours et a appelé à plus de concentration, de vigilance et de prudence.

D’après le CAS, la NAF attend la livraison de nouvelles plateformes supplémentaires que le Président a approuvées pour le service.

Les actifs aériens, selon lui, comprennent : 2 Beechcraft King Air 360, 4 avions de surveillance Diamond DA-62, 3 UCAV Wing Long II et 6 hélicoptères T-129 ATAK.

Il a également révélé que l’acquisition de 12 hélicoptères multirôles Agusta 109 Trekker et de 24 avions d’attaque M-346 était en cours.

Il a ajouté que certaines de ces plateformes supplémentaires devraient être livrées à la NAF avant la fin du premier trimestre 2023.

Cela, a-t-il dit, “renforcerait encore les capacités d’emploi et de projection de la puissance aérienne de la NAF ainsi que l’entraînement au combat aérien”.

Élections générales

Le CAS a exhorté le personnel de la NAF à rester apolitique et à n’exercer que son droit de vote légal, qui est le droit constitutionnel de voter pour le candidat de son choix. “Nous devons continuer à maintenir notre intégrité et notre neutralité en tant que Service”, a souligné le CAS.

Positif et sans tache

Il a également exhorté le personnel de la NAF à se rappeler qu’en tant que gardiens de la constitution du Nigéria, il doit s’assurer que la perception publique de la NAF et des forces armées du Nigéria reste positive et sans tache.

Le CAS était accompagné des officiers de l’air commandant le commandement des opérations spéciales, le commandement de l’entraînement aérien, certains chefs de branche et directeurs du quartier général de la NAF.

Leave A Reply

Your email address will not be published.