Nokia s’associe à l’UNICEF pour combler le fossé numérique au Sénégal

Na'ankwat Dariem

0 195

Nokia a annoncé une nouvelle collaboration avec l’UNICEF pour réduire la fracture numérique en aidant à améliorer l’éducation et la formation numérique dans les écoles de certaines régions du Sénégal, en Afrique de l’Ouest.

Cette activité s’inscrit dans la stratégie environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) renforcée de Nokia, ainsi que dans l’engagement de Nokia à faire progresser les compétences numériques.

Les principaux bénéficiaires sont plus de 100 enseignants et plus de 10 000 élèves du secondaire dans des zones mal desservies.

L’étendue des travaux comprend des sessions spécifiques sur les compétences numériques ainsi que la mise à niveau des équipements et de la connectivité.

Nokia se concentre sur le rôle que ses produits jouent dans la résolution de certains des défis les plus urgents du monde, en utilisant la connectivité et la numérisation pour rétablir une productivité stagnante, fournir un accès inclusif aux opportunités et réduire la pression sur l’environnement et les écosystèmes naturels.

Nicole Robertson, vice-présidente ESG de Nokia, a révélé : “Nokia joue un rôle important dans la réduction de la fracture numérique en fournissant de la connectivité aux communautés non connectées et mal desservies. La connectivité, lorsqu’elle est associée à des compétences numériques, crée de meilleures opportunités d’emploi, d’accès à l’éducation et aux soins de santé et de participation à l’économie numérique. Je suis donc ravi d’annoncer le partenariat de Nokia avec l’UNICEF pour faire progresser les compétences numériques et le codage aux enfants et les jeunes au Sénégal.”

Le projet avec l’UNICEF Finlande et l’UNICEF Sénégal impliquera des enseignants, ainsi que des étudiants dans les zones mal desservies du Sénégal. L’accent sera mis sur l’éducation numérique et les activités de formation afin que les élèves puissent développer leurs compétences numériques, y compris le codage.

La représentante de l’UNICEF au Sénégal, Silvia Danailov a noté : “L’UNICEF s’efforce de faire en sorte qu’aucun enfant ou jeune ne soit laissé pour compte dans la révolution numérique. Peu importe qui ils sont, où ils vivent ou d’où ils viennent, tous les enfants devraient bénéficier des innovations que les technologies numériques apportent à l’éducation – en classe ou à la maison.

Ce partenariat catalytique avec Nokia est une étape majeure dans la promotion d’une éducation de qualité par le biais de technologies innovantes pour les enfants du Sénégal”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.