Les transporteurs sénégalais en grève contre les mesures de sécurité routière

0 67

Le secteur des transports au Sénégal s’est mis en grève, un avec nombre de syndicats se sont unis pour dénoncer les mesures prises pour lutter contre l’insécurité routière.

Un plan annoncé à la suite de l’accident mortel survenu dans le département de Kaffrine.

Mais certains transporteurs protestent contre le manque de concertation, et l’impossibilité d’appliquer certaines mesures.

Lundi, l’accident de bus mortel a coûté la vie à au moins 19 personnes, portant le bilan des accidents de la route à une soixantaine de morts en quelques jours.

Le gouvernement a réagi en annonçant près de deux douzaines de mesures, dont la limitation de la vitesse des bus et des camions à 90 kilomètres par heure (56 mph), l’interdiction des bus de nuit et l’interdiction de l’importation de pneus usagés, cause présumée de l’accident de la semaine dernière.

Cependant, certains syndicats de transport ont qualifié certaines dispositions de déconnectées de la réalité et des modes de vie.

Selon la Banque mondiale, le Sénégal, pays de 17 millions d’habitants, enregistre annuellement 24 décès sur la route pour 100 000 habitants.

Leave A Reply

Your email address will not be published.