La police nigériane distribue des fonds aux agents handicapés

Détails avec Mohammed Husaini, Abuja

0 39

La police nigériane déclare avoir commencé à distribuer des chèques pour couvrir les prestations d’assurance des officiers qui ont perdu la vie en service, ainsi que ceux qui ont subi diverses formes de blessures mortelles en service actif.

L’inspecteur général de la police, l’IGP Usman Alkali, l’a fait savoir en distribuant la somme totale de treize milliards de naira à environ sept mille familles d’officiers décédés et de personnes blessées ou handicapées dans l’exercice de leurs fonctions entre 2012 et 2020.

L’IGP a révélé que les paiements en retard ont été rendus possibles grâce à l’effort passionné de l’IGP pour s’assurer que les officiers de police sont correctement pris en charge en cas de blessure ou d’invalidité permanente en raison des risques associés au travail de police, et que les familles des officiers de police décédés sont correctement prises en charge en l’absence de leurs soutiens de famille.

Le chef de la police, tout en réitérant la valeur de la vie humaine et de la plénitude, a souligné que le paiement rapide de l’assurance et des autres avantages dus aux officiers qui ont connu des malheurs en raison de la nature risquée du travail de la police dans notre environnement contemporain et des dangers imprévus du travail de la police, renforcerait considérablement leur moral et garantirait qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes au service de la nation.

Il a également promis de meilleurs programmes d’aide sociale pour les membres de la famille de la police, qu’ils soient en service, à la retraite ou tués dans l’exercice de leurs fonctions, afin de renforcer l’esprit de corps qui existe déjà parmi les membres de la famille de la police.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.