Microsoft va supprimer 10 000 emplois en raison du ralentissement des dépenses.

0 164

Microsoft va supprimer 10 000 emplois dans le cadre de la dernière vague de licenciements qui frappe le secteur des technologies.

Cette mesure touchera jusqu’à 5 % de sa main-d’œuvre mondiale et coûtera à l’entreprise 1,2 milliard de dollars en indemnités de départ et en coûts de réorganisation.

Le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, a déclaré que si les dépenses des clients avaient augmenté pendant le Covid-19, davantage de personnes choisissaient désormais de “faire preuve de prudence”.

Il a noté que l’entreprise continuerait à embaucher dans des domaines clés.

Annonçant la nouvelle dans un mémo au personnel, M. Nadella a déclaré que de nombreuses régions du monde étaient en récession ou l’anticipaient, alors que “dans le même temps, la prochaine grande vague d’informatique est en train de naître, avec les progrès de l’IA”.

Selon le Financial Times, Microsoft envisage d’investir plusieurs milliards de dollars dans l’entreprise d’intelligence artificielle OpenAI, qui fabrique le logiciel ChatGPT (Transformateur génératif pré-entraîné).

 

Joy-Josephine Enakhumeh

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.