Le dirigeant nigérian réaffirme l’importance de la paix

0 61

Le président Muhammadu Buhari du Nigeria a réaffirmé l’importance de la paix, affirmant qu’il ne peut y avoir de développement sans paix, car les deux sont complémentaires.

Le président a fait cette déclaration au State House, à Abuja, alors qu’il accordait une audience au directeur général de la Banque arabe pour le développement économique, le Dr Sid Ould Tah.

Le président Buhari, qui a récemment reçu à Nouakchott, en Mauritanie, un prix pour le renforcement de la paix en Afrique décerné par le Forum de la paix d’Abou Dhabi, a déclaré que le travail de la Banque arabe pour le développement économique “est très important, et, en effet, un catalyseur et un outil majeur pour atteindre notre objectif global en tant que dirigeants sur le continent”.

Louant la Banque pour ses investissements au Nigeria, le président a souligné les progrès réalisés dans le secteur agricole en ce qui concerne les systèmes de sécurité alimentaire, le renforcement des capacités et les projets d’infrastructure intégrés.

Objectif principal

Il a déclaré que l’administration actuelle s’était concentrée sur la sécurité, l’économie et la lutte contre la corruption, soulignant que ces trois éléments étaient essentiels “pour atteindre notre objectif de développement global, non seulement en tant que pays, mais surtout en tant que continent”.

Le président Buhari a observé que les problèmes qui affectent une nation en affectent également d’autres, et “cela a été clairement démontré dans notre lutte contre la tyrannie des terroristes qui se sont répandus dans toute la sous-région de l’Afrique de l’Ouest, et qui commencent à apparaître dans nos pays frères dans certaines parties de l’Afrique orientale et centrale.”

Diversification

Notant que l’accent mis sur l’agriculture et les infrastructures a permis au Nigeria de résister aux deux dernières crises économiques et de santé publique mondiales, le président a exhorté la Banque arabe pour le développement économique à revoir le montant des capitaux qu’elle peut injecter dans diverses économies, “car cela conduirait à un plus grand impact lorsque nous nous penchons sur les différents problèmes auxquels nos économies sont confrontées.”

Le gouverneur de l’État de Borno, le professeur Babagana Zulum, qui a rencontré la Banque à son siège, a remercié le président d’avoir assuré l’amélioration de la sécurité dans le Nord-Est, “car nous recevons maintenant des subventions pour l’élevage, la production de gomme arabique, les infrastructures, et je pense que le Nigeria aura encore d’autres opportunités de la part de la Banque arabe pour le développement économique”.

Le Dr Ould Tah a félicité le président Buhari pour son prix sur le renforcement de la paix, affirmant que c’était un témoignage de ses efforts pour promouvoir l’amitié au Nigeria et en Afrique.

Il a déclaré que la Banque avait une relation solide avec le Nigeria et qu’elle aimerait faire plus dans les domaines de la culture du blé, de la gomme arabique, des services de soutien vétérinaire, du développement des femmes et des jeunes, entre autres.

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.