Ecosystème technologique : le gouvernement nigérian séduit les investisseurs allemands

Détails avec Na'ankwat Dariem

0 139

Le gouvernement nigérian a exhorté les investisseurs internationaux en Allemagne à investir dans l’écosystème technologique nigérian, affirmant que cela apporte de nombreuses récompenses.

Le directeur général de l’Agence nationale pour le développement des technologies de l’information au Nigeria (NITDA), Kashifu Inuwa, a lancé cette invitation pendant qu’il s’exprimait sur l’évolution de l’écosystème technologique nigérian lors d’une conversation avec Ludwig von Bayern Startup Lions en Allemagne.

Le directeur général a noté : “Le Nigéria offre aux entrepreneurs la possibilité de créer et de développer des entreprises de manière rapide et pratique.”

Selon Inuwa, l’avenir du Nigéria est beaucoup plus prometteur qu’aujourd’hui en raison des quatre avantages comparatifs que la nation possède par rapport aux autres pays du monde, ajoutant que ces quatre avantages pourraient difficilement être obtenus ailleurs dans le monde.

“Il y a quatre avantages comparatifs que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans le monde, sauf au Nigéria. Venez donc au Nigéria et investissez de manière à obtenir facilement ces avantages comparatifs”, a-t-il révélé.

En énumérant les avantages comparatifs, le patron de la NITDA a informé son auditoire que la grande population du Nigéria et son statut économique émergent le placent en pole position comme destination d’investissement appropriée en Afrique.

“L’Afrique est un continent qui compte 54 pays, 1,4 milliard d’habitants et un PIB de 2,9 mille milliards. Le Nigéria représente à lui seul 15 % de la population et du PIB. Investir au Nigéria revient donc à investir en Afrique.

“De plus, c’est un pays émergent, car si vous regardez l’écosystème technologique, le Nigéria attire 30 % des investissements directs étrangers du continent. Rien que l’année dernière, le pays a attiré plus de 2 milliards USD.”

M. Inuwa a ajouté que le niveau de soutien que le gouvernement apporte aujourd’hui à l’écosystème technologique est sans précédent dans l’histoire du pays.

Le gouvernement, selon lui, a soutenu l’innovation et les startups.

“Il y a tellement d’interventions en termes de politiques, de lois et d’infrastructures pour aider les entreprises à se développer.”

D’après lui : “En 2019, le président a élargi les mandats de notre ministère pour couvrir l’économie numérique. Avant, c’était juste le ministère des Communications, mais en réalisant que la communication n’est pas la fin mais un moyen d’arriver à une fin, tandis que la fin est comment nous pouvons utiliser la technologie pour la prospérité économique.”

Le patron de la NITDA a rappelé que l’adoption de la loi relative aus start-ups, l’ordre exécutif sur la facilité de faire des affaires, y compris d’autres incitations comme le visa à l’arrivée et la constitution d’une entreprise en 24 heures étaient tous destinés à transformer le pays.

“Troisièmement, nous avons une population jeune et talentueuse que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde. Pendant que les pays développés souffrent du vieillissement de leur population, nous avons l’une des populations les plus jeunes du monde”, a-t-il lancé.

Il a renchéri que le Nigéria avait un fort potentiel d’impact social et économique et qu’investir dans le pays l’aiderait à résoudre les problèmes auxquels il est confronté.

“Nous avons tellement de défis à relever qui nécessitent des solutions innovantes ; nous avons des défis en matière de soins de santé, d’inclusion financière, d’éducation, de transport et de logistique.

”Et vous savez tous que l’informatique ou la technologie peut nous fournir des solutions plus rapides pour résoudre tous ces problèmes.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.