Inauguration de 100 unités de logement dans l’État d’Adamawa

0 126

La Banque fédérale d’hypothèques du Nigéria, FMBN, a inauguré 100 unités de logement dans l’État d’Adamawa.

Le directeur de la FMBN, M. Madu Hamman, a déclaré cela lors de l’inauguration des maisons à Yola, la capitale de l’État d’Adamawa.

Il a indiqué que la banque a financé le projet afin de réduire le déficit de logements et les difficultés rencontrées par les Nigérians pour accéder à la propriété.

“Dans le cadre de cette phase, la banque livre aux preneurs 40 unités de bungalows jumelés de trois chambres à coucher à 8,3 millions de dollars et 36 unités de bungalows jumelés de deux chambres à coucher à 6,8 millions de dollars.

“Et 24 unités de bungalows mitoyens d’une chambre à coucher à 3,1 millions de dollars”, a-t-il ajouté.

Financement hypothécaire

Selon M. Hamman, la banque fournit un financement hypothécaire pour l’achat des maisons aux acheteurs au taux de six pour cent avec une période de remboursement de plus de 25 ans.

Il a noté que le domaine a été conçu avec des infrastructures de base telles que des routes, des égouts, l’électricité et l’eau réticulée aux maisons, afin de créer un environnement favorable et vivable.

Il a apprécié le soutien du gouvernement de l’État qui a fourni le terrain pour le projet.

Le gouverneur Ahmadu Fintiri de l’État d’Adamawa a apprécié que le FMBN prenne ses responsabilités et l’a exhorté à maintenir le rythme.

Le gouverneur a promis un soutien continu au projet, déclarant que le gouvernement fournirait une route d’accès au domaine.

Prenant également la parole, le président du Syndicat du travail au Nigéria (NLC), M. Ayuba Waba, a félicité la banque et le promoteur pour la qualité de leur travail.

Il a exhorté le gouvernement de l’État à fournir des terrains pour faciliter le décollage de la deuxième phase du projet dans l’État.

Malam Ahmed Muhammadu, qui s’est exprimé au nom des bénéficiaires, a remercié la banque pour son geste, ajoutant que “c’est une priorité pour chaque fonctionnaire de posséder une maison”.

Il a exhorté la banque à élargir la portée du programme pour promouvoir la participation.

 

Joy-Josephine Enakhumeh

Leave A Reply

Your email address will not be published.