Le commandement de la police de Kaduna neutralise un bandit et récupère des munitions

0 65

La police de l’État de Kaduna a neutralisé un bandit, arrêté deux suspects et récupéré un fusil AK47 en état de marche avec quatre munitions réelles.

C’est ce qui ressort d’un communiqué signé par le responsable des relations publiques de la police de l’État, le DSP Muhammad Jalinge, et transmis aux journalistes à Kaduna.

Le communiqué indique que “dans le cadre de l’attaque incessante et implacable du commandement contre les éléments criminels, les agents attachés à la division de Rigachikun ont reçu un appel de détresse indiquant que des bandits armés avaient attaqué un village et le personnel s’est rapidement mobilisé et a contrecarré la tentative des bandits d’enlever les résidents.

“Les agents ont reçu un appel indiquant que des bandits avaient envahi la résidence d’un certain Umar Ibrahim dans le village d’Amana Maimadachi. Dès réception du rapport de détresse, les agents, accompagnés d’autres acteurs locaux de la sécurité, se sont rapidement mobilisés et se sont rendus sur place où ils ont affronté les bandits et déjoué leur tentative d’enlèvement de citoyens.”

Selon la déclaration, au cours de l’opération tactiquement exécutée, l’un des bandits armés, vêtu d’un uniforme de camouflage militaire, a été neutralisé, tandis que les autres s’en sont sortis avec de graves blessures par balle. Un fusil AK47 en état de marche, chargé de quatre cartouches à balles réelles, a été récupéré sur le bandit neutralisé.

Jalinge a révélé par ailleurs que, dans un développement connexe, les agents du commandement attachés à la division de Saminaka ont agi sur la base d’informations crédibles et ont lancé une opération réussie dans la zone de Warsa Piti à Saminaka, Lere LGA, où ils ont arrêté deux bandits.

Lors d’une fouille minutieuse, un fusil GPMG fabriqué localement et ses six cartouches à balles réelles ainsi qu’un fusil dane ont également été retrouvés.

“Lors de l’enquête préliminaire, les suspects ont avoué être les propriétaires des armes et ils aident actuellement la police dans son enquête, à l’issue de laquelle ils seront traduits en justice”.

Il a déclaré que le commissaire de police de l’État de Kaduna, le CP Yekini Ayoku psc(+), mni, tout en saluant l’engagement des agents dans ces opérations et d’autres à travers l’État, a ordonné une patrouille rigoureuse de la zone générale pour arrêter les bandits blessés en fuite et une enquête approfondie sur les personnes arrêtées, ainsi que pour endiguer leurs activités criminelles.

Il a en outre assuré les membres du public de la ferme résolution du commandement à faire tout ce qui est nécessaire pour améliorer continuellement la sécurité publique, tout en enjoignant à tous et à chacun de toujours faire appel au soutien et à la coopération de la police et des autres agences de sécurité.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.