Les Nigérians exhortés à protéger les enfants de la crise alimentaire

0 174

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a exhorté le Nigéria à protéger les enfants vulnérables du pays contre les souffrances et la malnutrition liées à la crise alimentaire.

Dans une réponse conjointe avec l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, le Programme alimentaire mondial et l’Organisation mondiale de la santé, la FAO a appelé à l’accélération des progrès du Plan d’action mondial contre le gaspillage des enfants.

L’Organisation mondiale de la santé a indiqué que “l’augmentation du coût de la vie fait qu’un nombre croissant d’enfants souffrent de malnutrition aiguë, pendant que les services de santé, de nutrition et autres services essentiels pour sauver des vies deviennent moins accessibles.”

Le professeur de santé publique à l’Université d’Ilorin, Tanimola Akande, a également conseillé au gouvernement de mettre en œuvre les énormes ressources dont dispose le pays pour lutter contre la malnutrition dans le pays.

Par ailleurs, un médecin et analyste politique, Dr Julian Ojebo, a noté que la malnutrition au Nigéria peut être associée à la pauvreté, qui peut avoir des effets durables sur les enfants, dès avant la naissance et après.

Il a conclu que lorsque l’enfant est nourri de manière appropriée, la malnutrition est réduite ou complètement éradiquée.

Leave A Reply

Your email address will not be published.