Le Royaume-Uni envisage un plan pour une livre numérique

Le Royaume-Uni envisage un plan pour une livre numérique

0 178

Le secrétaire économique au Trésor, Andrew Griffith, intimé que le gouvernement du Royaume-Uni envisage d’introduire une “livre numérique”.

Griffith a ajouté devant les députés que ; le Royaume-Uni s’est engagé à devenir un centre mondial de crypto-monnaie et que le gouvernement avait “un long chemin à parcourir… pour établir un régime pour l’utilisation en gros, à des fins de paiement, des stablecoins.”

Les stablecoins sont conçus pour avoir une valeur prévisible liée aux monnaies traditionnelles ou à des actifs tels que l’or.

Cette monnaie, destinée à être utilisée par les ménages et les entreprises, côtoierait les espèces et les dépôts bancaires, sans les remplacer.

Consultation publique
“Une consultation publique sur les attributs d’une livre numérique serait lancée dans les semaines à venir”, a déclaré M. Griffith à la commission parlementaire du Trésor.

“Je veux nous voir établir un régime, et cela s’inscrit dans le cadre du projet de loi sur les services et marchés financiers, FSMB, actuellement débattu au Parlement, pour l’utilisation en gros à des fins de paiement des monnaies stables”, a-t-il dit.

Monnaies numériques

Les banques centrales du monde entier développent ou explorent les monnaies numériques. La Chine, par exemple, fait figure de précurseur dans cette course mondiale, et est en train de tester un yuan numérique dans de grandes villes comme Pékin, Shanghai et Shenzhen.

En juillet 2021, la Banque centrale européenne a fait un premier pas vers le lancement d’une version numérique de l’euro, donnant le coup d’envoi d’une phase d’investigation de 24 mois qui sera suivie de trois années de mise en œuvre.

M. Griffith a déclaré à la commission : “Il est juste de regarder, de chercher, d’adopter des technologies potentiellement perturbatrices, en particulier lorsque nous avons un secteur fintech et financier aussi fort.”

Protection des consommateurs

L’“hiver cryptographique”, une baisse rapide de la valeur du bitcoin et d’autres actifs, a intensifié les préoccupations quant à savoir si une crypto-monnaie peut un jour être considérée comme stable.

Il a également le potentiel de soulever de nombreuses questions de politique publique.

Une consultation publique sera également organisée sur la première approche réglementaire générale de la Grande-Bretagne en matière de crypto-actifs, un secteur où la protection des consommateurs a fait l’objet d’un examen minutieux ces dernières semaines.

De bons équilibres

L’UE a défini le premier ensemble complet de règles au monde pour réguler les marchés de crypto-monnaies.

Elles devraient recevoir l’approbation finale dans les semaines à venir et entrer en vigueur en 2024.

 

Joy-Josephine Enakhumeh

Leave A Reply

Your email address will not be published.