Le gouvernement nigérian salué pous ses efforts en matière de sécurité

Rapport signé: Gloria Essien, Abuja.

0 146

Un membre de la Chambre basse, l’honorable Shamsudeen Dambazau, a salué le gouvernement nigérian pour les efforts qu’il a déployés afin de s’attaquer à la situation sécuritaire du pays, tout en déclarant qu’elle pourrait être meilleure.

Cette déclaration a été faite lors d’un entretien avec la presse de la Chambre des représentants, à Abuja, la capitale nigériane.

D’après lui, la situation sécuritaire au Nigeria s’est considérablement améliorée au fil des années.

Le membre de la Chambre des représentants a noté que le gouvernement fédéral a mis en place des mécanismes pour déloger les terroristes à travers le pays.

“Le gouvernement a donné un délai et les citoyens devraient être tenus responsables de la responsabilité qui leur a été confiée pour obtenir des résultats. Nous obtenons des résultats et nous espérons en obtenir encore plus”. a lancé l’honorable Dambazau.

Menace d’enlèvement

La question des enlèvements, a-t-il poursuivi, doit être examinée de près car elle est devenue une menace au Nigéria.

En ce qui concerne les prochaines élections, le législateur a conseillé aux agences de sécurité de fournir l’atmosphère nécessaire pour une élection réussie.

M. Dambazau a également révélé que le candidat du parti au pouvoir All Progressives Congress (APC), M. Bola Tinubu, était le mieux placé pour remporter l’élection présidentielle de 2023.

Il a rejeté les insinuations selon lesquelles M. Tinubu était malade.

Ses mots : “Il se porte très bien et il n’y a rien qui cloche chez lui. Il a été un PDG prospère et a également réussi dans tout ce qu’il a entrepris”.

Il a ajouté que Tinubu allait d’un État à l’autre pour mobiliser les jeunes en vue des élections.

M. Dambazau a également conseillé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de faciliter la collecte de la carte d’électeur permanente (PVC).

Il a également précisé que la loi électorale 2021, adoptée par la Chambre des représentants, a tout changé et que les Nigérians n’ont aucune crainte à avoir concernant le vote des mineurs.

Des mesures, a-t’il conclu, sont prises pour mettre fin au torchage du gaz au Nigéria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.