Le vice-président Osinbajo rappelle la nécessité d’investir dans la technologie

Détails avec Cyril Okonkwo

0 153

Le vice-président du Nigeria, le professeur Yemi Osinbajo, affirme que la voie de l’avenir repose sur l’investissement dans la technologie.

Déclaration faite par le vice-président ce mardi lors de la visite de la délégation de Odu’a Investment Company à la Villa présidentielle d’Abuja.

Tout en saluant l’héritage du conglomérat et la vision qui l’a fait naître il y a plusieurs dizaines d’années, le professeur Osinbajo a noté : “L’héritage et l’histoire ont un pouvoir d’attraction puissant, mais il se peut que ce que l’avenir exige soit encore plus grand et c’est pourquoi nous devons investir dans la technologie.”

Le vice-président a révélé à la délégation conduite par le président du groupe du conglomérat, Otunba Bimbo Ashiru, qu’elle devait “se pencher sur la technologie et voir comment changer et améliorer le modèle (commercial)”.

Le responsable nigérian avait auparavant fait l’éloge du modèle dans lequel les experts et les acteurs sont autorisés à diriger les affaires économiques et commerciales, déclarant que “si le secteur privé dirige les entreprises, c’est bien mieux car cela apportera de plus grands dividendes”.

Il a cité l’exemple de la compagnie nigériane de gaz naturel liquéfié (NLNG) en déclarant que “la NLNG gagne beaucoup d’argent parce que le secteur privé a une part de contrôle et gagne de l’argent pour le pays”.

Il a conseillé de “promouvoir le modèle consistant à utiliser des personnes intelligentes et expérimentées du secteur privé pour gérer les entreprises et les affaires dans lesquelles le gouvernement a un intérêt.”

Conglomérat de classe mondiale

Le vice-président du Nigéria, Yemi Osinbajo

Plus tôt dans ses remarques, Otunba Ashiru a martelé que la vision d’Odu’a Investment Company est de devenir un conglomérat de classe mondiale, connu pour sa passion pour les affaires avec un accent sur l’agriculture et l’industrialisation.

L’entreprise, a-t-il ajouté, explore les investissements et les partenariats internationaux.

Par exemple, il a révélé que le Premier Hotel situé à Ibadan, dans l’État d’Oyo, l’une des entreprises les plus connues du conglomérat, va s’associer à une marque internationale.

Dans le cadre de ce nouvel accord, l’hôtel sera transformé en hôtel cinq étoiles et ses chambres passeront de 87 à 120.

Otunba Ashiru a informé le vice-président que l’État de Lagos a récemment rejoint la Odu’a Investment Company et a reçu sa certification en tant qu’actionnaire.

Odu’a Investment Company est détenue par les gouvernements étatiques du Sud-ouest du Nigeria.

Les membres de la délégation comprennent le directeur général du groupe Odu’a Investment Company, M. Adewale Raji, ainsi que d’autres directeurs qui faisaient partie de l’entourage, Dr Tola Kasali, M. Seni Adio et Otunba Adebola Osibogun.

La liste des autres membres comprend: le directeur général de SWAgCo Ltd, M. Babajide Arowosafe et le responsable de la marque et de la communication chez Odu’a, M. Victor Ayetoro.

Leave A Reply

Your email address will not be published.