”Le recensement de 2023 fournira des données inclusives” (Commission nationale de la population)

Propos recueillis par Bitrus Kozah, Abuja

0 136

La Commission nationale de la population du Nigeria affirme que la vision du recensement de 2023 est conçue pour produire non seulement des données de recensement précises, fiables et acceptables, mais aussi des données de recensement inclusives et conviviales.

La déclaration a été faite par le président de la Commission, M. Nasir Kwarra, lors d’une formation de trois jours au niveau national des gestionnaires et administrateurs de centres de formation, TCMA, pour le recensement de la population et de l’urbanisme de 2023 à Abuja, la capitale nigériane.

M. Kwarra a déclaré : “Ce désir a informé l’étendue et la qualité des préparations faites pour le recensement jusqu’à ce jour.

“Le recensement est un événement national et il est de la responsabilité de chaque citoyen de participer en se présentant pour être compté.”

“Au fil des années, la Commission a investi beaucoup de temps et de ressources pour planifier le bon déroulement du recensement de la population et des logements de 2023.

“La sélection dans le programme était basée sur la confiance que la Commission a dans leur capacité à répondre aux attentes.”

“La Commission nationale de la population est irrévocablement engagée à réécrire positivement l’histoire des recensements au Nigéria et à fournir à cette grande nation des données de recensement précises et fiables.”

Le président de la Commission a lancé un appel aux Nigérians pour qu’ils rejoignent la Commission afin de donner au pays des données précises et fiables grâce au prochain recensement de la population et des logements de 2023.

“Les préparatifs du recensement de la population et de l’urbanisme de 2023 sont en cours et la Commission est convaincue que la perspective d’un recensement précis et fiable semble plus brillante que jamais.

“Cet optimisme s’explique par le fait que la Commission actuelle a pris le temps d’identifier et de délibérer sur les problèmes qui ont bloqué les recensements précédents et a résolu d’éviter ces écueils en adoptant une planification scientifique et une technologie numérique moderne.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.