”Aucun groupe terroriste ne déstabilisera à nouveau le Nigéria” (le Président Buhari)

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 176

Selon le Président Muhammadu Buhari, aucun groupe terroriste ne déstabilisera à nouveau le Nigéria, exhortant les citoyens à développer une forte confiance dans le pays et ses institutions de sécurité.

S’exprimant au palais de l’Emir de Damaturu, Hashimi II El-Kanemi, le Président a déclaré que le gouvernement continuerait à protéger le droit de chaque enfant nigérian à l’éducation, en particulier les enfants déplacés de leurs maisons par Boko Haram.

”Avec les quatre mois qu’il me reste en tant que président, je continuerai à être inébranlable et j’espère que je me retirerai en paix.

”Nous devons développer une forte confiance dans notre pays. Veillons à ne pas compromettre la sécurité sous quelque forme que ce soit, car la sécurité et l’économie sont les choses les plus importantes.

Nous avons traversé tant d’épreuves en tant que pays et je vous demande d’être inébranlables et de veiller à ce que nous ne permettions à personne de nous désorganiser à nouveau”, a-t-il fermement lancé.

Retour de la paix

Se réjouissant du retour de la paix et de la normalité dans l’État de Yobe et dans le Nord-est du Nigéria, le Président a remercié le gouverneur de Yobe, Mai Mala Buni, et son homologue de l’État de Borno, le professeur Babagana Zulum, pour leur persévérance à reconstruire les écoles, les centres de santé et les institutions détruites par les terroristes mal intentionnés.

Le Président a noté qu’“il y avait une tentative délibérée de détruire le Nigeria, mais Dieu ne l’a pas permis”, ajoutant que “Dieu a aidé le Nigeria à rebondir”.

Il a également félicité les membres des forces armées et de la police pour leurs sacrifices dans la protection du pays.

Le Président a rappelé qu’après avoir combattu pour défendre l’unité du Nigéria pendant la guerre civile, ceux qui ont participé à cette expérience ne permettraient plus jamais à quiconque de jouer avec ce pays.

Quant au gouverneur Buni, il a raconté au Président que dans le feu de la bataille contre l’insurrection, le palais de l’émir de Damaturu a été envahi par les terroristes.

”Cependant, aujourd’hui, et cela mérite d’être souligné, l’État de Yobe est l’un des États que vous avez libérés des griffes des terroristes de Boko Haram.

Avant, dans ce palais, même si vous placiez un milliard de dollars pour que quelqu’un vienne le chercher, personne n’osait s’en approcher, mais votre arrivée à bord a marqué l’histoire et les habitants de Yobe jouissent d’une paix relative”, a-t-il révélé.

L’émir a également remercié le président pour l’amélioration de la sécurité dans le pays, déclarant : “Nous avons eu des expériences amères dans le passé, mais votre administration a unifié le pays”.

Projets

Après la visite de courtoisie au palais de l’émir, le président Buhari a procédé à l’inauguration de plusieurs projets réalisés par le gouvernement de l’État de Yobe et la direction des forces de police du Nigeria.

Il s’agit notamment du siège ultramoderne du commandement de l’État, de l’hôpital tertiaire de la police et de ses voies d’accès, ainsi que de l’école secondaire de la police, conçue et achevée sous la direction de l’inspecteur général de la police, Usman Alkali Baba.

Il a également inauguré le marché ultramoderne de Damaturu, le complexe de santé maternelle et infantile de l’hôpital universitaire de l’État de Yobe, le lotissement de 2600 logements à Potiskum et la méga école de Damaturu au nouveau Bra-Bra, réalisée par le gouverneur Buni.

Auparavant et immédiatement après son arrivée de Yola, dans l’État d’Adamawa, le Président avait inauguré l’aéroport international de fret de Yobe, qui porte son nom.

Leave A Reply

Your email address will not be published.