Le gouverneur de l’État d’Ogun appelle à la paix

0 54

Le gouverneur de l’État d’Ogun, dans le sud-ouest du Nigeria, Dapo Abiodun, a appelé les Nigérians à éviter les actions capables de se provoquer mutuellement et de conduire la nation à un autre conflit national.

“Arrêtez de battre les tambours de la guerre”, a-t-il déclaré.

M. Abiodun, qui a fait cette déclaration lors d’un service religieux spécial marquant la célébration du jour du souvenir des forces armées de 2023, qui s’est tenu à l’église cathédrale de St. Peter, Ake, Abeokuta, a exhorté les Nigérians qui aiment battre le tambour de la guerre à renoncer à cette action à l’approche des élections générales.

“Permettez-moi de lancer un appel à chacun d’entre nous, nous devons tout faire pour nous assurer que nous évitons les actions susceptibles de nous provoquer les uns les autres, les actions susceptibles de nous conduire à la guerre ou à tout autre conflit national.

“Pour les personnes qui ne cessent de battre le tambour de la guerre, assurons-nous que, en particulier, alors que nous nous préparons pour les élections générales de 2023, nous ne fassions rien pour surchauffer la polarité”, a-t-il indiqué.

Le gouverneur a fait remarquer que son administration, au cours des trois dernières années et demie, a fait baisser la température politique dans l’État et a permis à tous les partis politiques de faire valoir leur droit de vote, appelant tous les Nigérians à participer aux prochaines élections générales.

De même, M. Abiodun a appelé les jeunes nigérians à éviter tout acte de violence et a exhorté les parents et les tuteurs à veiller à ce que leurs enfants et leurs pupilles ne soient pas utilisés comme des voyous lors des prochaines élections.

“Nous devons nous assurer que nous participons à ce processus électoral, nous avons été informés que la Commission électorale nationale indépendante a mis à disposition la carte d’électeur permanente dans différents quartiers, nous vous enjoignons d’aller chercher vos cartes d’électeur permanentes, car sans ces cartes, vous ne pourrez pas exercer votre droit de vote.

“Nous voulons vous dire qu’en tant que citoyens responsables, on dit qu’un peuple mérite les dirigeants qu’il choisit, vous ne pourrez pas choisir vos futurs dirigeants si vous ne retirez pas vos cartes d’électeurs, vous ne pourrez pas faire partie du nouvel espoir pour le Nigeria si vous ne retirez pas vos cartes.

“Je veux lancer un appel aux jeunes, qui sont aussi l’avenir d’aujourd’hui, pour qu’ils évitent tous les actes de violence, le banditisme, le cultisme et la toxicomanie, et à nos parents, pour qu’ils ne permettent pas à leurs enfants d’être utilisés comme des voyous dans le cadre des élections générales de 2023”, a-t-il ajouté.

M. Abiodun a souligné que son administration continuerait à se souvenir de ses héros tombés au combat en leur apportant son soutien par le biais de la Légion du Nigeria.

Il a appelé les personnes et les organisations de bonne volonté à venir en aide aux familles laissées derrière elles par les héros tombés au combat.

Dans son message ayant pour thème :” Souvenir de nos héros “, l’évêque de l’église méthodiste africaine unie d’Abeokuta, le révérend Noah Olabisi, qui a tiré son sermon du livre des Proverbes, a décrit le 15 janvier comme une date réservée au souvenir des grands hommes et femmes qui sont morts en défendant l’intégrité territoriale du Nigeria.

Adekanbi, tout en saluant les sacrifices des héros tombés au combat qui ont contribué à rendre le Nigeria plus fort, a plaidé pour les familles qu’ils ont laissées derrière eux, en disant que les familles auraient besoin des prières, du soutien financier et matériel du peuple.

L’ecclésiastique a prié pour une élection pacifique, sans effusion de sang ni acrimonie, ajoutant que ce dont la nation a besoin en ce moment, ce sont des leaders et non des dirigeants.

Leave A Reply

Your email address will not be published.