Le Bureau de dette du pays révèle la première offre de 2023 sur les obligations d’épargne

0 171

Le Bureau de gestion de la dette, DMO, a annoncé sa première émission d’obligations pour l’année 2023, deux obligations d’épargne du gouvernement fédéral du Nigeria, FGN, à souscrire.

Un communiqué du DMO indique que “l’une est une obligation d’épargne du FGN de deux ans échéant le 11 janvier 2025, au taux d’intérêt de 9,600 pour cent par an.

L’autre est une obligation d’épargne FGN de trois ans, à échéance du 11 janvier 2026, au taux d’intérêt de 10,600 % par an”.

Le DMO a indiqué que la date d’ouverture serait le 3 janvier, la date de clôture le 6 janvier et la date de règlement le 11 janvier, tandis que les dates de paiement des coupons seraient le 11 avril, le 11 juillet, le 11 octobre et le 11 janvier.

Il a déclaré : “Ils sont offerts à N1,000 par unité sous réserve d’une souscription minimale de N5,000 et en multiples de N1,000 par la suite, sous réserve d’une souscription maximale de N50 millions.

“Les intérêts sont payables trimestriellement tandis que le remboursement in fine (principal) se fait à l’échéance.”

Le DMO a ajouté que les obligations d’épargne du FGN sont des titres dans lesquels les fiduciaires peuvent investir en vertu de la loi sur les investissements fiduciaires.

Il a poursuivi : “Ils sont également considérés comme des titres publics au sens de la loi sur l’impôt sur le revenu des sociétés (CITA) et de la loi sur l’impôt sur le revenu des personnes physiques (PITA) pour l’exonération fiscale des fonds de pension.

“Ils sont cotés à la Nigerian Stock Exchange Limited et sont considérés comme des actifs liquides pour le calcul du ratio de liquidité des banques.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.