Sécurité : l’État de Lagos met en garde les habitants contre le stockage de carburant

Détails avec Luqmon Balogun, Lagos

0 81

Le gouvernement de l’État de Lagos a mis en garde contre le stockage dangereux de carburant dans les maisons, les marchés et les lieux de travail, qui peut provoquer des incendies et entraîner des pertes humaines et matérielles.

Cette mise en garde fait suite à des messages reçus de résidents de la ville de Festac, dans l’État, concernant la vente non sécurisée de carburant sur les routes, qui pourrait mettre en danger la vie des citoyens dans les environs.

Le directeur général de la Commission de sécurité de l’État de Lagos, M. Lanre Mojola, a déclaré que l’État s’en prendrait durement aux récidivistes de cet acte ignoble et veillerait à prévenir les risques à l’aube d’une nouvelle année.

M. Mojola a indiqué que la Commission travaillait avec le groupe de travail de l’État de Lagos sur la surveillance et l’application de la loi contre les infractions à la sécurité publique dans l’État.

“Le temps sec occasionné par l’harmattan, associé au stockage de carburant dans les maisons, les marchés, les lieux de travail et l’élimination négligente des mégots de cigarettes, le carburant frelaté, les surtensions et les étincelles électriques, les fuites d’essence, les branchements illégaux déclenchent souvent des incendies qui peuvent entraîner des pertes de vies et de biens.

Il a souligné que la Commission, en tant qu’organisme de réglementation chargé d’assurer la sécurité des vies et des biens, mène ses activités par le biais d’un processus proactif de formulation de politiques, de définition de normes de sécurité et de programmes de sensibilisation visant à promouvoir une culture de la sécurité dans l’État, ce qui permet de prévenir les accidents et de protéger les citoyens.

Il a souligné certaines causes évitables d’explosions.

Selon lui, “ne stockez pas de carburant à la maison, dans les magasins ou sur les marchés, car il est extrêmement dangereux de placer des groupes électrogènes sur les terrasses des immeubles à étages.

“Les gens doivent toujours s’assurer que leur générateur est éteint avant de faire le plein et s’efforcer d’avoir un extincteur à la maison, dans les magasins et sur les marchés et ne pas laisser les appareils électriques allumés sans surveillance, les éteindre lorsqu’ils ne sont pas utilisés.”

Il a également recommandé aux résidents de ne pas surcharger les prises de courant avec plusieurs appareils électriques et d’installer des détecteurs de fumée dans leurs maisons, bureaux et magasins.

Le directeur général a donc imploré les membres du public de soutenir le gouvernement dans sa lutte contre la menace d’incendie et de gaz qui ravage notre société.

En cas d’urgence, les résidents peuvent appeler le 112 ou le 767.

Leave A Reply

Your email address will not be published.