Une organisation mène une action médicale gratuite dans l’État d’Anambra

Détails avec Chinwe Onuigbo, Awka

0 166

Plus d’un millier de personnes souffrant de différentes maladies ont reçu, à Achina et dans les communautés environnantes de l’État d’Anambra, un traitement médical gratuit grâce à l’initiative Lift A Widow.

L’action médicale de deux jours qui s’est tenue au centre de santé Amaiyi, à Achina, dans la zone de gouvernement local d’Aguata, était un programme annuel de l’organisation qui a débuté en 2009. Les bénéficiaires de cette action médicale gratuite étaient des veuves, des jeunes, des enfants et des personnes âgées.

Les services médicaux gratuits qui leur ont été fournis comprennent, entre autres, la vérification de la tension artérielle, des tests oculaires, des tests de glycémie et de paludisme.

Selon l’une des organisatrices du programme, Dr Beatrice Ezenwa, différents professionnels sanitaires, consultants et spécialistes dans différents domaines de la médecine ont examiné les patients, tandis que leurs pharmaciens leur ont fourni gratuitement les médicaments prescrits pour leurs maladies.

Dr Ezenwa a ajouté que les patients souffrant de problèmes oculaires mineurs ont été traités et ont reçu des lunettes, tandis que ceux dont les problèmes majeurs nécessitaient une intervention chirurgicale ont été orientés vers des hôpitaux où ils ont pu être pris en charge.

La présidente de Lift A Widow Initiatives, Barrister Chinwe Ezenwa-Mba, qui a regretté que de nombreuses personnes soient mortes parce qu’elles n’avaient pas les moyens de payer leurs traitements médicaux, a expliqué que la campagne de sensibilisation médicale gratuite visait à donner aux moins privilégiés un accès à des soins médicaux de qualité.

Elle a toutefois appelé les bénéficiaires à toujours prendre leur santé au sérieux en se soumettant régulièrement à des contrôles médicaux et à des traitements.

Tout en appréciant l’organisation pour avoir apporté des soins de santé aux autochtones d’Achina, le directeur médical de l’hôpital Amaiyi, Dr Ikenna Erondu, a noté que l’exercice a aidé les moins privilégiés de la région qui ont des difficultés à accéder à des soins de santé appropriés et a exhorté les autres organisations non gouvernementales à les imiter.

Les bénéficiaires ont apprécié l’organisation pour sa bienveillance et pour avoir mis un point d’honneur à promouvoir le bien-être dans l’État d’Anambra.

Leave A Reply

Your email address will not be published.