L’armée nigériane de l’air confirme avoir formé environ 3000 aviateurs

Détails avec Aja Chukwumerije, Enugu

0 196

Selon l’armée nigériane de l’air, les principales étapes qu’elle a enregistrées ont été la formation réussie de 164 officiers et de 2 916 aviateurs entre janvier et décembre 2022.

L’officier de l’air commandant du Commandement de la formation terrestre, GTC, Enugu, Ibikunle Daramola, l’a fait savoir en s’adressant aux officiers lors d’une cérémonie marquant les activités socioculturelles de la base (BASA), une tradition militaire de longue date qui se déroule chaque année pour marquer la fin des activités de l’année.

Daramola a profité de l’occasion pour remercier tous les commandants, les officiers, les aviateurs et le personnel civil du Commandement de formation terrestre et des unités co-localisées ici à Enugu pour leurs efforts en faveur du succès enregistré au cours de l’année.

“Il est inutile de dire que nous n’aurions pas pu atteindre les sommets que nous avons atteints sans vos contributions individuelles et collectives. Je vous invite à continuer à donner le meilleur de vous-mêmes pour assurer la sécurité d’un Nigeria uni. Nous devons tous continuer à faire preuve de professionnalisme dans l’exercice de nos fonctions, tout en restant apolitiques et totalement dévoués à la sûreté, à la sécurité et au bien-être de tous les Nigérians”, a souligné M. Daramola.

L’officier commandant de l’air a également remercié le gouvernement de l’État d’Enugu pour son soutien au commandement de la formation au sol.

“Son Excellence a fourni des fonds pour l’installation d’un nouveau transformateur afin d’alimenter la station de traitement des eaux récemment installée”, a déclaré Daramola.

Le gouverneur de l’État d’Enugu, Ifeanyi Ugwuanyi, qui était représenté à cette occasion par le professeur Simeon Ortuanya, secrétaire du gouvernement de l’État, a souligné la nécessité pour les Nigérians d’apprécier les efforts de l’armée dans la lutte contre l’insurrection.

“Alors que nous célébrons la culture nigériane dans cette ambiance détendue, n’oublions pas la contribution inestimable de nos forces armées au maintien de l’intégrité nationale de cette grande nation. Aujourd’hui, nos troupes participent à plusieurs opérations de sécurité intérieure dans tout le pays. | Je dois les féliciter pour leur engagement, leur dévouement et leur discipline, qui ont été leur marque de fabrique dans la lutte contre l’insurrection, le banditisme, les enlèvements et autres formes de criminalité au Nigeria”, a noté M. Ugwuanyi.

“Je voudrais profiter de cette occasion pour les remercier de leurs sacrifices pour notre patrie et de leurs contributions au maintien de la paix dans l’État d’Enugu, dans le Sud-est et au Nigéria en général. Ils ont fait preuve d’une loyauté, d’une résilience, d’une bravoure et d’un patriotisme hors du commun pour assurer la paix dans le pays. Leur bravoure continuera d’être notre source d’inspiration, pendant qu’ils s’efforcent quotidiennement, même dans l’inconfort, d’assurer la sécurité du Nigeria et des Nigérians.”

“Je suis conscient que l’événement d’aujourd’hui est une tradition militaire qui vise à offrir une occasion pour le personnel de la Nigerian Air Force et leurs familles d’interagir entre eux et avec la population civile habitant leur communauté d’accueil”.

“Des occasions comme celle-ci nous donnent l’opportunité d’apprécier les familles de notre personnel pour leur soutien et leur attention sur le front domestique, alors que leurs proches sont engagés sur le front. Je salue votre résilience et je prie pour que vos efforts ne soient jamais vains”, a évoqué le gouverneur.

“Le gouverneur a promis de soutenir continuellement l’armée. Au nom du gouvernement et du bon peuple de l’État d’Enugu, je m’engage à continuer à soutenir les forces armées nigérianes et les autres agences de sécurité dans l’exercice de leurs fonctions”, a déclaré M. Ugwuanyi.

La cérémonie a été marquée par la remise de récompenses à certains sous-officiers méritants, la remise de récompenses aux meilleures troupes culturelles dansantes et le tirage de la corde par des hommes valides.

Parmi les dignitaires qui ont assisté à la cérémonie figuraient le commissaire de police de l’État, le directeur du DSS de l’État et le commandant de la garnison du 103e bataillon, Akunanaw, Enugu, entre autres.

Leave A Reply

Your email address will not be published.