Le Sénat valide les nominations à la Commission du Delta du Niger

Détails avec Edwin Akwueh

0 98

Le Sénat a confirmé treize des quinze membres de la Commission de développement du delta du Niger (NDDC), tandis que deux candidats ont été rejetés pour ne pas s’être présentés devant le comité sénatorial de sélection.

Les deux candidats dont les nominations ont été rejetées sont Dr Pius Odudu, originaire de l’État d’Edo et nommé pour représenter la région sud-sud, et son homologue, l’ingénieur Anthony Okanne, originaire de l’État d’Imo, nommé pour représenter la région sud-est.

Parmi les 13 candidats dont les nominations ont été confirmées figurent le président, Mme Lauretta Onochie, originaire de l’État du Delta, et le directeur général, Chief Samuel Ogbuku, originaire de l’État de Bayelsa. D’autres personnes sont le général de division Charles Airhiavbere, de l’État d’Edo, qui sera le directeur exécutif des finances, et le directeur exécutif chargé des projets, M. Charles Ogunmola, de l’État d’Ondo.

La liste des autres candidats confirmés comprend Dimgba Erugba (représentant de l’État d’Abia), Dr. Emem Wilcos Wills (État d’Akwa Ibom), et les honorables Orok Duke (Cross River), Gbenga Edema (Ondo) et Elekwachi Dinkpa (Rivers).

Les autres membres sont des représentants zonaux, à commencer par Alhaji Mohammed Kabir Abubakar (représentant zonal du Nord-centre), Alhaji Sule-Iko Sani (Nord-ouest) et Prof. Tahir Mamman SAN (Nord-est).

Enntretemps, le président du Sénat Ahmad Lawan a exhorté le gouvernement fédéral à soumettre au Sénat le rapport de l’audit médico-légal mené sur la NDDC suite à la crise de gestion qui a secoué l’institution interventionniste.

Leave A Reply

Your email address will not be published.