Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa porté à la tête de l’ANC

0 169

Une victoire écrasante pour le président sud africain Cyril Ramaphosa, reconduit sans surprises, à la tête de son parti, le Congrès national africain (ANC).

Cette fonction va lui permettre de prétendre à un second mandat présidentiel.

Plus de 4.000 délégués, réunis en congrès à Johannesburg, avaient été appelés à voter pour désigner leur prochain leader.

Face à Cyril Ramaphosa, l’unique candidat pour diriger l’ANC était l’ex-Ministre de la santé , ZWELI Mkhize, qui avait été forcé à démissionner l’année dernière, visé, avec son fils, par des accusations de détournement de fonds.

Ramaphosa, 70 ans, a remporté cette élection avec 2.476 voix contre 1.897 pour Zweli Mkhize.

Paul Mashatile, un ancien étudiant militant et membre du Congrès des étudiants sud-africains, a, quant à lui été élu vice-président du parti.

L’ANC renouvelle sa confiance à Ramaphosa, resté favori malgré une affaire impliquant la découverte de liasses de dollars, dissimulées dans l’une de ses propriétés.

Le président sud africain, avait récemment pu échapper à un vote de destitution au Parlement, et l’ANC majoritaire, avait fait corps autour de lui, imposant à ses élus de le protéger.

 

Avec Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.