L’Académie de défense félicitée pour avoir formé des officiers compétents au pays

Détails avec Nokai Origin, Abuja

0 126

L’académie de défense au Nigéria , NDA, a été félicitée pour avoir produit des officiers compétents pour les forces armées du Nigeria depuis sa création en 1964.

Le ministre de la Défense, le Général de division Bashir Magashi (Rétraité), a fait cet éloge lors du défilé de passage et de la cérémonie de mise en service des cadets du Direct Short Service Course 26 (NA) et du Direct Regular Course 30 (NAF), qui ont eu lieu au Nigerian Defence Academy Parade Ground, à Afaka, dans l’État de Kaduna.

Un communiqué publié par le ministère indique qu’un total de 337 cadets, dont 200 cadets de l’armée de terre du DSSC 26 et 137 cadets de l’armée de l’air du DRC 30, ont obtenu leur diplôme de l’Académie et ont été commissionnés dans l’armée nigériane et l’armée de l’air nigériane, respectivement.

Le général Magashi, s’adressant aux cadets, a lancé : “Je suis particulièrement fier de constater que, depuis sa création en 1964, l’académie n’a cessé de former des officiers compétents et de qualité pour nos forces armées. Ceci est évident dans l’excellente parade que vous avez présentée ce matin. Sur cette note, je souhaite féliciter le Commandant de la NDA, le personnel et les instructeurs de l’Académie pour leur travail désintéressé afin de former et de préparer nos cadets à leur entrée dans l’armée et l’armée de l’air nigérianes aujourd’hui”.

Le Général Magashi, qui était l’officier de révision de l’événement, a noté que l’occasion était une étape importante dans leur vie qui marquait le début de leur voyage en tant qu’officiers dans les forces armées. Il a ajouté qu’il s’agissait d’une étape importante qui s’accompagnait de nombreuses responsabilités qu’ils devaient tous être prêts à assumer efficacement.

Par conséquent, le ministre a exhorté les cadets diplômés à appliquer sur le terrain tout ce qu’ils ont appris à l’Académie et à toujours prendre les bonnes décisions dans chaque situation qu’ils rencontrent, même si c’est la voie la plus difficile à suivre.

Il leur a également rappelé qu’en tant qu’officiers de l’armée de terre et de l’armée de l’air nigérianes, ils se retrouvent dans un monde rempli de défis sécuritaires variés, dont le Nigeria ne fait pas exception. Le ministre de la défense leur a donc demandé de canaliser leurs efforts dans l’accomplissement de leurs devoirs constitutionnels afin de rendre le Nigéria meilleur.

Il a également conseillé aux cadets en fin de carrière de ne pas s’engager dans des activités illégales, immorales ou contraires à l’éthique, car leurs amis, leur famille et la nation tout entière comptent sur eux pour faire ce qui est juste.

Il a apprécié le président Mohammadu Buhari pour son engagement indéfectible en faveur de l’amélioration de la sécurité nationale et du développement durable au Nigeria.

“Grâce à son leadership, les forces armées du Nigeria ont été repositionnées pour mieux faire face aux défis contemporains en matière de sécurité. Cela a été réalisé grâce à l’acquisition réfléchie d’équipements et de plates-formes nécessaires qui ont amélioré les capacités des forces armées et considérablement renforcé le moral et l’esprit de combat des troupes”, a-t-il révélé.

Le ministre a également félicité le chef d’état-major de la défense, le général LEO Irabor, et les chefs d’état-major des armées pour leur bon travail et pour avoir renforcé la synergie entre les trois services, ce qui, a-t-il révélé, a permis d’obtenir des succès significatifs sur divers scènes d’opérations.

Il a exhorté les Nigérians à continuer à soutenir les forces armées dans l’exercice de leurs responsabilités constitutionnelles.

L’événement a été l’occasion d’assister au défilé de sortie combiné des cadets du DSSC 26 (NA) et du DRC 30 (NAF), ainsi qu’à leur entrée dans l’armée et l’armée de l’air nigérianes, respectivement. Cet événement a mis fin à de nombreux mois d’activités de formation intensive et rigoureuse pour les cadets.

Au cours de l’événement, des prix ont été décernés à des cadets exceptionnels qui se sont distingués pendant la période de formation à l’Académie. Les récipiendaires sont : Le cadet CI Sunday et le cadet K Ibrahim, respectivement médaille de bronze de l’armée et de l’armée de l’air ; le cadet S Otokpa et le cadet UA Abdulkadir, respectivement médaille d’argent de l’armée et de l’armée de l’air ; et les cadets OP Adepoju et JM Kolo, respectivement médaille d’or de l’armée et de l’armée de l’air. De même, l’épée d’honneur (armée) a été décernée au cadet OP Adepoju, tandis que l’épée d’honneur (armée de l’air) a été remise au cadet JM Kolo.

Leave A Reply

Your email address will not be published.