Couverture d’assurance aux fonctionnaires nigérians: approbation d’une enveloppe de 9,24 milliards de naira

Propos recueillis par Cyril Okonkwo, Abuja

0 145

Le Conseil exécutif fédéral a procédé à l’approbation d’une enveloppe de 9,24 milliards de Naira consacrée à la couverture d’assurance des travailleurs de toutes les agences gouvernementales.

La ministre des Finances, du Budget et de la Planification nationale, Mme Zainab Ahmed, a annoncé cela après la réunion du Conseil exécutif fédéral présidée par le vice-président Yemi Osinbajo.

Selon elle, l’approbation faisait suite à un mémo présenté à la réunion par le chef de service de la Fédération, Folasade Yemi-Esan.

“Le Conseil a approuvé la somme totale de 9,24 milliards de N pour la couverture d’assurance de 2022 à 2023”, a-t-elle révélé.

La ministre a ajouté que, selon la législation nigériane, “la couverture d’assurance s’élève à 30 % des émoluments annuels de tout membre du personnel du gouvernement décédé et cette couverture est payée par la compagnie d’assurance du personnel décédé”.

Politique de protection sociale

Le ministre d’État au budget et à la planification nationale, Clem Agba, a révélé que la réunion du Conseil des ministres a approuvé la politique nationale révisée de protection sociale de 2021 à 2025.

“Cette politique nationale de protection sociale révisée est une émanation d’une politique précédente qui a été mise en œuvre de 2017 à 2020.

“La révision a été réalisée en collaboration avec tous les ministères, départements et agences concernés, tant au niveau fédéral qu’au niveau étatiques, ainsi qu’avec d’autres parties prenantes clés, notamment les partenaires du développement.”

Expliquant que la politique a commencé avant la création du ministère des Affaires humanitaires, de la Gestion des catastrophes et de la Protection sociale, Agba a noté qu’une partie du processus de révision consiste à s’assurer qu’elle est révisée tous les quatre ans maintenant qu’il y a un ministère.

“Dans le cadre de la révision de cette politique, des consultations à l’échelle de l’État ont été lancées afin d’exploiter et de recueillir les idées de toutes les parties prenantes pour une coordination efficace et effective de la politique.”

M. Agba a également révélé que le Conseil national de la protection sociale sera mis en place et présidé par le vice-président, le secrétariat étant domicilié au ministère des Finances, du Budget et de la Planification nationale.

Il a ajouté que les ministres du travail et de l’emploi et le ministre des affaires humanitaires, de la gestion des catastrophes et du développement social seraient les vice-présidents de ce Conseil.

Selon lui, il y aura un groupe de travail technique, qui sera coprésidé par les deux ministres.

Leave A Reply

Your email address will not be published.