Commerce chinoise: une baisse considérable dans le cadre des restrictions COVID-19

0 198

En novembre, les exportations et les importations de la Chine se sont contractées à leur rythme le plus rapide depuis au moins deux ans et demi, la faiblesse de la demande mondiale et intérieure, les perturbations de la production dues au COVID et l’effondrement de l’immobilier dans le pays exerçant une pression sur la deuxième plus grande économie du monde.

Le ralentissement a été bien pire que ce que les marchés avaient prévu, et les économistes prévoient une nouvelle période de déclin des exportations, soulignant un net recul du commerce mondial, les consommateurs et les entreprises réduisant leurs dépenses en réponse aux mesures agressives des banques centrales pour maîtriser l’inflation.

Les exportations se sont contractées de 8,7 % en novembre par rapport à l’année précédente, une chute plus marquée que la perte de 0,3 % enregistrée en octobre et la pire performance depuis février 2020, selon les données officielles publiées mercredi. Elles ont été bien inférieures aux attentes des analystes qui tablaient sur une baisse de 3,5 %.

Le gouvernement chinois s’efforce d’assouplir certaines de ses restrictions rigoureuses datant de l’époque de la pandémie, mais les expéditions à l’étranger sont en perte de vitesse depuis le mois d’août, alors que l’inflation galopante, les hausses généralisées des taux d’intérêt dans de nombreux pays et la crise ukrainienne ont poussé l’économie mondiale au bord de la récession.

 

Reuters/Hauwa Abu

Leave A Reply

Your email address will not be published.