2023 : Le président Buhari exhorte les forces armées à rester neutres

Propos recueillis par Timothy Choji, Sokoto

0 71

Le président Muhammadu Buhari a demandé aux forces armées nigérianes de rester apolitiques et de continuer à opérer dans le cadre de la constitution pour assurer le bon déroulement des élections générales de 2023.

En déclarant ouverte la conférence annuelle du chef d’état-major des armées 2022 dans l’État de Sokoto, le président a exhorté l’armée nigériane à continuer d’améliorer ses obligations en matière de droits de l’homme pendant les opérations, conformément aux meilleures pratiques mondiales.

Il a également promis que le mouvement de modernisation des forces armées nigérianes serait vigoureusement soutenu, y compris l’accélération de l’activation de l’aviation de l’armée nigériane.

En ce qui concerne les droits de l’homme, le Président a décrit l’amélioration des obligations des agences de sécurité sur cette question comme ” la voie principale pour gagner les cœurs et les esprits du peuple “.

Élections

S’exprimant sur les élections de 2023, le Président a noté qu’il est impératif que l’armée et les forces armées en général soutiennent l’autorité civile en fournissant un environnement pacifique pour permettre son bon déroulement.

Il s’est réjoui que le chef d’état-major des armées ait déjà publié des règles d’engagement et un code de conduite révisés pour guider le personnel pendant les élections générales.

“Le professionnalisme dont vous avez fait preuve dans la conduite réussie des élections des États d’Anambra, d’Osun et d’Ekiti devrait également se refléter dans les élections générales de 2023”, a-t-il déclaré.

Sur le thème de la conférence, “Construire une armée nigériane professionnelle pour l’environnement sécuritaire du 21ème siècle”, le Président a mis au défi l’armée de se concentrer sur la consolidation des réalisations faites jusqu’à présent et d’assurer la continuité pour améliorer la situation sécuritaire du pays.

Il leur a également demandé d’élaborer des stratégies durables qui consolideront leurs efforts pour sécuriser le pays.

”En tant qu’élément clé de notre puissance nationale, l’armée nigériane continuera à être un catalyseur majeur pour notre développement, notamment en fournissant l’aide nécessaire aux autorités civiles.

”Cette administration a donc maintenu une politique robuste de modernisation de l’armée nigériane et des forces armées en général.

Il est évident que la modernisation progressive de l’armée nigériane sous notre administration a considérablement amélioré les capacités ainsi que l’efficacité au combat du service pour remplir ses rôles,” a-t-il dit.

Félicitations

Le Président Buhari a félicité le chef d’état-major de l’armée, le lieutenant-général Faruk Yahaya, et les autres chefs de service ainsi que les chefs des différentes agences de sécurité pour leur détermination et leur synergie accrue dans l’accomplissement de ses directives.

Il s’est dit confiant que la vigueur et la norme renouvelées injectées dans les opérations, ainsi que la résolution collective et l’amélioration des relations entre civils et militaires, engendreraient une paix et une stabilité durables dans le pays.

Une sécurité adéquate

Le Président a réaffirmé que la sécurité des Nigérians continuerait à faire l’objet d’une attention particulière de la part de l’administration, ajoutant que des actions délibérées sont en cours pour fournir le soutien nécessaire au renforcement de la sécurité nationale.

Citant de nombreux équipements et installations fournis pour renforcer les capacités des forces armées nigérianes, le président a promis qu’une intervention spéciale sera faite pour accélérer l’activation de l’aviation de l’armée nigériane.

”En outre, l’acquisition de plateformes pour l’aviation de l’armée de terre a été prise en compte dans le budget 2023.

Cet effort de modernisation sera vigoureusement soutenu, car des efforts sont également déployés pour réformer notre complexe militaro-industriel local, en partenariat avec nos alliés.

”Je suis optimiste que cet objectif sera bientôt atteint pour nous rendre autonomes dans la satisfaction de nos besoins de défense”, a-t-il déclaré.

Le Président Buhari a exhorté les militaires à maintenir le rythme sur tous les théâtres et à redoubler d’efforts dans la collecte d’informations afin de vaincre toutes les formes de menaces pour la sécurité de la nation.

Reconnaissant les succès obtenus par l’armée à travers la conduite de divers exercices d’entraînement tels que RESTORE HOPE, FAST BOLT, STILL WATERS, ENDURING PEACE, GOLDEN DAWN, entre autres, le Président a déclaré que ceux-ci ont continué à améliorer la préparation des troupes pour faire échec aux diverses menaces à travers le pays.

Je dois également vous féliciter pour les succès considérables obtenus dans la guerre contre le terrorisme, en particulier dans la région du Nord-Est.

Les réactions positives que j’ai reçues montrent qu’un niveau appréciable de stabilité a été atteint dans la région.

”De plus, l’augmentation des cas de reddition des terroristes est une indication de votre résilience et de votre détermination à apporter une paix durable au Nord-Est.

”De même, votre contribution à la réduction de la résignation des jeunes et de la lutte sécessionniste dans le Sud-Est, ainsi que du banditisme dans les régions du Centre-Nord et du Nord-Ouest, est louable.

Cela peut être attribué à la conduite d’opérations basées sur le renseignement et à l’amélioration de la synergie entre les agences de sécurité du pays”, a-t-il déclaré.

Le Président a déclaré aux pas moins de 500 délégués participant à la conférence que le pays reste reconnaissant aux membres des forces armées nigérianes pour leurs services désintéressés et leurs sacrifices pour le pays.

Nous serons à jamais redevables aux officiers et aux soldats qui ont payé le prix suprême pour défendre le Nigeria.

“Le gouvernement continuera à prendre en charge les familles des héros tombés au combat, tandis que des efforts sont également déployés pour améliorer le bien-être général du personnel par la mise en place de meilleurs équipements et programmes”, a-t-il promis.

Lors de l’événement, le président Buhari a remis les prix de reconnaissance de l’armée nigériane à six Nigérians, dont le président du groupe BUA, Abdul Samad Rabiu, le fondateur et président du groupe Dangote, Aliko Dangote, et le contrôleur général des douanes, le colonel Hameed Ali (retraité).

Les autres personnalités sont le fondateur et président de la Zenith Bank Plc, Jim Ovia, le président de Heirs Holdings, United Bank for Africa Plc et Transcorp Nigeria Plc, Tony Elumelu, et l’ancien ambassadeur du Nigeria en République du Bénin et ancien chef d’état-major des armées, le lieutenant général Tukur Buratai (retraité).

Le gouverneur Aminu Tambuwal de l’État de Sokoto a remercié le président d’avoir assisté à la conférence en personne, tout en saluant la contribution collective des chefs de service, de l’inspecteur général de la police, des chefs des agences de sécurité et de renseignement à l’amélioration de la sécurité dans la région nord-ouest du pays.

Auparavant, le président, accompagné du gouverneur Tambuwal, a rendu hommage au sultan de Sokoto, Son Éminence, Muhammad Saa’d Abubakar III.

Dans ses remarques au palais, le sultan a félicité le président Buhari pour avoir fait de la langue maternelle un moyen d’enseignement obligatoire de la première à la sixième année du primaire.

Le Sultan a également félicité l’administration Buhari pour le retour de l’enseignement de l’histoire au niveau de l’éducation de base dans le pays.

Nous voulons vous remercier d’avoir mis en œuvre ces deux grandes politiques que nous réclamions depuis plusieurs années. L’enseignement de nos enfants dans nos langues indigènes est très important et nous l’avons toujours réclamé”.

Le sultan a salué la volonté du président de léguer au pays des élections crédibles, promettant le soutien de l’institution traditionnelle pour en faire une réalité.

Conférence du COASPrésident BuhariÉtat de Sokoto

Leave A Reply

Your email address will not be published.