Le groupe de soutien du PDP invite les jeunes à participer à la campagne électorale

Propos recueillis par Hudu Yakubu Abuja

0 128

Les nombreux jeunes nigérians éligibles ont été invités à s’impliquer activement dans le processus électoral, en interrogeant tout ce que les candidats leur disent.

Ceci alors que les élections générales de 2023 se rapprochent.

Les jeunes, en particulier, sont invités à se méfier des candidats qui leur servent des mensonges et des discours erronés, d’où la nécessité de critiquer et de poser les questions nécessaires, car il s’agit d’eux.

Le directeur du groupe de soutien et de l’événement pour Alhaji Atiku Abubakar, Conseil de campagne présidentielle, l’honorable Oladimeji Fabiyi, qui a donné la charge, a noté que l’élection de 2023 concerne l’avenir du pays.

Il s’est exprimé lors de la présentation publique du livre intitulé Atiku Abubakar : The man for Nigeria (L’homme pour le Nigeria), écrit par Chief Dr. Emeka Kalu, qui s’est tenue au Shehu Musa Yar’Adua Centre, à Abuja.

Fabiyi, qui représentait le candidat présidentiel du PDP, Atiku Abubakar, a déclaré que les jeunes, qui constituent la plus grande démographie dans cette élection, ne devraient permettre à personne de leur mettre des bâtons dans les roues.

Il a déclaré : “Partout où je vais pour le représenter (Atiku), je parle toujours pour moi-même, donc je dis à nos jeunes qui sont la plus grande démographie dans cette élection, il est important qu’ils ne permettent pas à quiconque de frapper quelque chose de malencontreux dans leur cou. Ils doivent donc essayer autant que possible d’interroger tout ce que leur dit un candidat.

“Atiku Abubakar ne vient pas à la gouvernance parce qu’il a besoin de l’argent des Nigérians, d’épouser une nouvelle femme, d’acheter une nouvelle voiture ou de construire de nouvelles maisons, mais pour aider à redresser le pays. Les jeunes devraient donc se lever et soutenir Atiku Abubakar, qui cherche un partenariat avec eux.”

Ealier, l’auteur du livre de six chapitres et 201 pages, Dr. Emeka Kalu, a noté que, comme il est clairement indiqué dans le livre, 2023 est “la meilleure chance d’élire un leader avec des antécédents vérifiables de succès de leadership, et dans tous les domaines de la vie.

“C’est notre chance d’élire un homme hautement détribalisé, un défenseur impénitent de la justice, et sensible aux diversités de notre pays”, a ajouté le Dr Kalu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.