État d’Ebonyi : le président de l’APC condamne l’incendie survenu dans le bureau de l’INEC

Propos recueillis par Moses Nwite, Abakaliki

0 120

Le président de l’APC (All Progressives Congress) de l’État d’Ebonyi, M. Stanley Okoro Emegha, a condamné l’incendie du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) situé au siège du gouvernement local d’Izzi, à Iboko.

M. Okoroemegha a déclaré aux journalistes à Abakaliki, la capitale de l’État, que les forces de sécurité de l’État sont déjà à pied d’œuvre pour débusquer les auteurs de cet acte.

Le président de l’APC, qui est également consultant en sécurité de l’État, a ajouté que la loi doit traiter les auteurs en conséquence.

“Nous ne pouvons pas laisser les voyous utilisés par les partis d’opposition, qui n’ont jamais rien vu de bon dans l’administration actuelle, continuer à détruire des choses pour nous”, a-t-il ajouté.

Il a appelé les habitants d’Ebonyi à contribuer à la sécurité de l’État en signalant les mouvements suspects dans leurs zones.

“Nous allons mettre un terme à de tels incidents, l’APC va gagner dans l’État et personne ne sera autorisé à empêcher cette victoire “, a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, le président du Young Progressive Party (YPP), M. Stanley Oyibe, a déclaré que le YPP, l’un des partis d’opposition de l’État, se distancie de cette allégation.

Il a maintenu que quiconque est impliqué dans la destruction du bureau de l’INEC doit être traité par la loi. Oyibe exprime cependant son inquiétude quant aux effets négatifs de l’incendie sur les prochaines élections générales.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.