Le président souhaite une coopération accrue avec les pays voisins

Propos recueillis par Timothy Choji, Abuja

0 102

Le président Muhammadu Buhari a appelé à une plus grande coopération entre les pays voisins du Nigeria pour mieux lutter contre l’escalade de la volatilité et la multiplicité des menaces à travers l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Le président s’exprimait jeudi à Niamey, la capitale de la République du Niger, lors du lancement de la version française de sa biographie, Muhammadu Buhari : les défis du leadership au Nigeria, après avoir inauguré un boulevard de 3,8 km de long et de 160 m de large portant son nom par le gouvernement de la République du Niger.

Il a déclaré : “Mes remarques ne seraient pas complètes si je ne mentionnais pas l’escalade de la volatilité et la multiplicité des menaces dans notre région d’Afrique de l’Ouest et du Sahel.

La nature toujours changeante des menaces auxquelles nous sommes confrontés souligne la nécessité d’une coordination renforcée. Il ne fait aucun doute que nous avons réalisé des progrès progressifs dans notre lutte collective contre le terrorisme et d’autres crimes transfrontaliers.

Toutefois, il reste beaucoup à faire, notamment face aux efforts renouvelés des groupes extrémistes violents pour étendre leurs opérations et leurs points d’ancrage en Afrique de l’Ouest”, a déclaré le président lors du lancement du livre, auquel ont assisté le président Mohamed Bazoum de la République du Niger, le président Umaro Sissoco Embaló de la Guinée-Bissau, ainsi que le président actuel de la CEDEAO, le général Mahamat Idriss Deby Itno, chef du Conseil militaire de transition et président du Tchad, et l’ancien président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou.

Exprimant sa conviction qu’il est possible de mettre fin au terrorisme et aux crimes transfrontaliers dans la région, le Président Buhari a réitéré l’engagement du Nigeria dans des initiatives bilatérales et multilatérales, avec des partenaires voisins tels que le Niger, le Tchad et le Cameroun, en vue de réaliser cet objectif.

À propos du lancement de la version française de sa biographie, le Président a déclaré qu’il espérait ardemment qu’elle ” servirait d’appel à l’action pour les leaders émergents à travers l’Afrique, et les inspirerait à toujours être guidés par les valeurs fondamentales du travail acharné, de l’intégrité et du patriotisme “.

Le Presidem a déclaré que les leçons tirées de ce livre devraient inciter les dirigeants à travailler dans le respect de l’État de droit et des contraintes constitutionnelles.

Le dirigeant nigérian a remercié le Président Bazoum pour l’honneur accordé à six Nigérians en août de cette année, en reconnaissance de leur rôle dans le renforcement des liens entre les deux nations.

Il a décrit la relation entre le Nigeria et le Niger comme une relation authentique, caractérisée par une histoire, des valeurs et des traditions communes.

“Il n’est pas étonnant que nos peuples soient capables de coexister pacifiquement de part et d’autre de notre frontière commune, qui s’étend sur plus de 1500 kilomètres, et que nous restions les meilleurs des frères et voisins.

”J’ai le grand plaisir de constater que le président Bazoum a pris des mesures actives pour consolider ces liens fraternels depuis son arrivée à la tête du pays en avril dernier.

”M. le Président s’est incontestablement fait le champion de l’élargissement des frontières de la coopération entre nos deux pays et a favorisé un environnement de confiance mutuelle, soulignant davantage l’importance que le Niger attache à la nature stratégique de nos relations.

C’est dans ce contexte que je trouve de bon augure que M. le Président consacre du temps et des ressources à la traduction en langue française d’un livre relatant ma modeste vie”, a déclaré le dirigeant nigérian.

Le Président Buhari a également félicité l’ancien Président Issoufou pour avoir initié le projet et le Président en exercice pour avoir veillé à son achèvement et l’avoir lancé.

”Il n’y a pas de plus grand honneur que de voir sa vie considérée comme digne d’émulation.

”Votre gentillesse traduite par ce geste, est un témoignage supplémentaire de l’affinité qui existe entre nos deux peuples depuis des temps immémoriaux”, a-t-il dit, exprimant sa profonde gratitude au Président nigérien ”pour l’honneur enviable” qui lui a été conféré de manière profonde.

Le critique du livre était le professeur Abdallah Adamu, ancien vice-chancelier de la National Open University of Nigeria, NOUN.

A cette occasion, le Président du Niger a décoré quatre Nigérians pour leur rôle dans la promotion d’excellentes relations bilatérales entre les deux pays.

Il s’agit de Hadi Sirika, ministre de l’aviation, Mohammed Indimi, président d’Oriental Energy Resources (OER), Sayyu Dantata, directeur général de MRS Holdings Limited et Aliyu Farouk, chef de l’APC.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.