Le responsable de l’agence anti-corruption salue la refonte de la monnaie nigériane

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 94

Le président de l’agence anti-corruption du Nigeria, la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), Abdulrasheed Bawa, a déclaré que la récente décision politique de redessiner la monnaie nationale est très importante.

M. Bawa a fait cette déclaration à Abuja, alors qu’il s’adressait aux correspondants de la Maison de l’État après avoir informé le président Muhammadu Buhari des activités de l’EFCC.

Il a indiqué que cette décision aidera également le pays à éliminer la corruption, ainsi qu’à assurer la stabilité de l’économie nationale.

Le patron de l’EFCC a déploré la situation dans laquelle 85% de la monnaie nationale n’est plus en circulation, ajoutant que cette situation n’est pas saine pour le secteur bancaire.

“Beaucoup de personnes sont actuellement engagées dans des transactions illégitimes qui ouvrent la voie à divers crimes, dont le banditisme, les enlèvements contre rançon et le phénomène de la politique de l’argent”, a-t-il expliqué.

Abdulrasheed Bawa a également profité de l’occasion pour remettre les pendules à l’heure sur ce qu’il a appelé l’opération d’infiltration récemment menée par les agents de l’EFCC dans les bureaux de change de certaines régions du pays, affirmant que c’était pour le bien de la nation.

“Alors que les manœuvres politiques habiles se poursuivent en vue des élections de 2023, je conseille aux acteurs politiques de renoncer à utiliser des fonds illégitimes pour obtenir des voix”, a-t-il ajouté.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.