Nigéria: lancement de l’emblème 2023 de la Journée du souvenir des forces armées

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 191

Le Président Muhammadu Buhari a imploré tous les citoyens de s’abstenir d’actions et de déclarations préjudiciables lesquelles menacent l’unité et l’intégration nationales, mais plutôt de s’engager dans des actions positives qui unissent le pays.

”La force de notre pays réside dans sa diversité, une richesse que nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour la préserver”, a-t-il déclaré.

Il a donné ce conseil mercredi lors du lancement de l’appel à l’emblème pour la célébration des Forces armées et du Jour du Souvenir 2023, qui s’est tenu dans la salle du Conseil de la Villa présidentielle, à Abuja.

Le Président a rappelé que le choix du 15 janvier pour la célébration du jour du souvenir des forces armées est symbolique car il a marqué la fin de la guerre civile nigériane.

”L’occasion est propice à la réflexion et nous rappelle le sacrifice consenti par nos forces armées pour préserver l’unité du pays et souligne la nécessité pour nous de garder cette unité jalousement”, a-t-il intimé.

Allocation spéciale

Il a annoncé que 134,7 milliards de naira ont été approuvés pour le paiement de l’allocation de désarmement (SDA) à tous les anciens combattants.

Le président a promis que le gouvernement s’engageait à assurer le bien-être des anciens combattants en garantissant le paiement rapide de leur pension et autres droits, ce qui a été démontré par son approbation du paiement de la SDA aux anciens combattants à partir de 2017.

”Cependant, afin de capturer tous les vétérans jusqu’ici exclus du paiement de la SDA, j’ai approuvé une révision de la date d’entrée en vigueur du Manuel d’administration financière des forces armées du Nigeria (MAFA) 2017.

”En conséquence, j’ai également approuvé la somme de cent trente-quatre milliards, sept cent quarante-neuf millions, neuf cent cinquante-trois mille, deux cent quarante-trois nairas, soixante-neuf kobos (N134 749 953 243,69) uniquement à cette fin”, a-t-il révélé.

Le Président a également annoncé le don de 10 millions de Naira à la Légion nigériane, au nom du gouvernement nigérian, lors du lancement de l’emblème et du fonds d’appel pour le Jour du Souvenir des Forces Armées 2023.

Le Président Buhari s’est également réjoui du fait que la Defence Health Maintenance Limited  se montre à la hauteur des attentes en fournissant des services de soins de santé aux anciens combattants, notant l’extension de la portée de leurs services par la création de bureaux de zone et d’État.

Il a promis que le gouvernement continuerait à donner la priorité à la fourniture de services de santé de qualité aux anciens combattants et aux citoyens en général.

Félicitations

Le Président a également profité de l’occasion pour saluer les efforts des forces armées nigérianes dans la lutte contre le banditisme, les enlèvements, les agressions et les meurtres de citoyens innocents, affirmant que ces “vices étrangers à notre culture” sont en déclin.

Il a également noté que la normalité revient progressivement dans certaines régions du pays grâce à l’approche méthodique et à l’intensification de la campagne militaire visant à décimer les éléments subversifs impliqués dans des activités destructrices telles que “l’insurrection dans le Nord-est, le militantisme dans le Delta du Niger” ainsi que les tensions ethniques et religieuses dans certaines communautés.

Il a assuré les Nigérians que son gouvernement continuera à repositionner et à renforcer toutes les agences de sécurité pour leur permettre de surmonter les défis sécuritaires du pays.

Il a appelé les entreprises à apprécier le sacrifice des militaires et des vaillants soldats en leur apportant leur soutien sous forme de remises et de rabais sur les achats et les services rendus, affirmant que cela remonterait le moral des membres des forces armées et les aiderait à assumer leurs responsabilités statutaires.

Une nation sûre

Le président Buhari a réaffirmé qu’il transmettrait à la prochaine génération de dirigeants un Nigeria exempt d’insécurité.

Il s’est dit confiant qu’avec la bravoure et les sacrifices dont font preuve les hommes et les femmes des forces armées dans la campagne contre l’insurrection et d’autres opérations de sécurité intérieure, la nation reviendra à la normale pendant que nous continuons à lutter de manière décisive contre tous les défis sécuritaires.

Le Président a félicité les gouverneurs qui représentent les patrons des anciens combattants dans leurs États respectifs pour leur soutien à la Légion nigériane.

En tant que Grand Patron de la Légion nigériane, le Président Buhari a exhorté les agences gouvernementales aux niveaux fédéral et étatique à continuer de faire appel aux services du Corps des Commissionnaires de la Légion nigériane pour assurer la sécurité et d’autres services administratifs.

Le potentiel des anciens militaires est énorme et peut être exploité pour le développement national, a-t-il déclaré, en demandant au quartier général de la défense et des services de continuer à travailler avec les anciens combattants sur les questions de sécurité, de renseignement et de stratégie.

En ce qui concerne l’emblème 2023, le Président a expliqué qu’il reste un symbole du souvenir et une lueur d’espoir pour un avenir pacifique, avec le message tacite aux héros tombés au combat que leur sacrifice était noble pour le plus grand bien de notre patrie.

C’est aussi notre humble façon d’apprécier les anciens combattants et les familles de leurs collègues tombés au champ d’honneur”, a déclaré le président, qui a appelé tous les Nigérians et les non-Nigérians résidant dans le pays, indépendamment de leur affiliation politique ou de leurs croyances religieuses, à arborer l’emblème avec fierté et à s’identifier à ceux qui ont donné leur vie pour la paix et la sécurité de la nation.

Le président Buhari a également encouragé tout le monde à faire des dons généreux pour soutenir les anciens combattants et les personnes à charge des héros tombés au combat.

Le président du Sénat, Ahmed Lawan, qui a également promis de faire un don financier, au nom de l’Assemblée nationale, à la Légion nigériane, a félicité le président pour le ”soutien maximal’‘ apporté aux forces armées nigérianes.

”Pour nous, à l’Assemblée nationale, il n’y a rien que nous approuverons pour les forces armées et les autres agences de sécurité qui sera de trop. Nous pensons que nous devons sécuriser ce pays avant de quitter le gouvernement et M. le Président, nous sommes avec vous sur ce chemin”, a-t-il confié.

Le ministre de la Défense, le Général (retraité). Bashir Magashi, a promis que le ministère continuerait à assurer le paiement rapide des droits et des prestations de décès des militaires décédés.

En outre, il a noté que le programme de bourses d’études consacrés aux enfants des défunts jusqu’au niveau tertiaire est en cours de mise en œuvre.

Il a cependant appelé les entreprises et les organisations non gouvernementales bien intentionnées à donner la priorité à l’allègement des difficultés rencontrées par les veuves et les orphelins des héros disparus.

Le chef d’état-major de la défense, le général Lucky Irabor, au nom des forces armées, l’inspecteur général de la police, Alkali Baba, au nom de la communauté du renseignement, et le gouverneur de la banque centrale, Godwin Emefiele, au nom du comité des banquiers, ont promis des dons à la légion nigériane lors du lancement de l’appel aux emblèmes.

Leave A Reply

Your email address will not be published.