Le Mozambique a exporté sa première cargaison de gaz naturel liquéfié

0 152

Au Mozambique, la première installation flottante de gaz naturel liquéfié déployée en eaux profondes et pouvant produire jusqu’à 3,4 millions de tonnes de GNL par an a effectué sa première exportation dans le cadre d’un contrat à long terme d’achat et de vente avec le groupe britannique BP.

C’est ce dimanche que le président Felipe Nyusi en a fait l’annonce : c’est avec un grand honneur que j’annonce le début de la première exportation de gaz naturel liquéfié (GNL), produit dans la Rovuma, au Mozambique, par le projet Coral Sul FLNG. Le navire britannique quitte les eaux mozambicaines pour le marché international. ”

Le Mozambique place de grands espoirs dans ses vastes gisements de gaz naturel. Selon son président, le pays présente tous les aspects pouvant attirer des investisseurs, à savoir la stabilité et un climat propice aux affaires : la réalisation de ce projet international est un signe de la reconnaissance par le marché que le Mozambique offre un environnement stable, transparent et prévisible pour la réalisation d’investissements de plusieurs milliards, où la haute technologie se distingue afin de monétiser les ressources dans une phase de transition énergétique, donc il doit susciter la fierté de tous les Mozambicains. ”

Dépendants du gaz russe, les Européens auront désormais avec le Mozambique la possibilité de diversifier les sources d’approvisionnements en gaz naturel liquéfié. Sauf que ce gaz est beaucoup plus cher à importer que celui qui arrivait via les gazoducs entre la Russie et l’Europe.

 

Avec Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.