Le Nigeria et l’ONU renforcent un institut existant depuis 30 ans

Détails avec Edwin Akwueh

0 53

L’Assemblée nationale a accueilli jeudi des parties prenantes du monde entier, dont des représentants de l’UNESCO, afin d’obtenir un soutien juridique pour la création de l’Institut national de planification et d’administration de l’éducation (NIEPA), situé dans l’État d’Ondo, dans l’ouest du Nigeria.

L’Institut a été créé en 1992 par le gouvernement nigérian en collaboration avec l’UNESCO/Institut international de planification de l’éducation (IIPE) en tant que collège pour les planificateurs et les gestionnaires du secteur éducatif nigérian et de la région de l’Afrique de l’Ouest.

Déclarant l’audience publique ouverte, le président du Sénat nigérian Ahmad Lawan l’a décrite comme une opportunité pour les dirigeants de s’assurer que l’institut devienne aussi efficace, efficient et professionnel que possible.

Le président de la commission sénatoriale de l’éducation (de base et secondaire), le sénateur Ibrahim Gaidam, a déclaré que le projet de loi 2022 visait à donner un appui juridique aux institutions déjà en place.

Le sénateur Gaidam a déclaré que l’institut a été créé en 1992 avec un triple mandat visant à faire progresser la professionnalisation de la planification et de l’administration de l’éducation.

L’auteur du projet de loi, le sénateur Ayo Akinyelure, a déclaré : “Malheureusement, malgré l’énorme potentiel de l’institut et ses longues années d’existence et de fonctionnement, il n’a pas de loi d’habilitation pour réglementer ses activités afin de renforcer et de consolider ses mandats fondamentaux.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.