L’UNICEF fait don de sacs scolaires aux élèves

Luqmon Balogun nous a relaté les faits depuis Lagos

0 173

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, a fait don d’environ 200 sacs scolaires aux enfants de l’école communautaire de Makoko à Lagos.

Selon l’UNICEF, cette initiative vient compléter le Projet Zéro visant à garantir l’accès à l’éducation de base pour les enfants indigents de l’État.

Le responsable de la politique sociale de l’UNICEF à Lagos, M. Mohammad Okorie, a expliqué qu’il s’agissait d’une promesse tenue par la Secrétaire générale adjointe de l’UNICEF lors de sa visite dans la communauté.

Mohammed a exprimé que la fourniture de fournitures scolaires est conforme à la convention des droits de l’enfant et aux objectifs de développement durable qui portent sur l’éducation de base de qualité et le partenariat, ajoutant que cela a incité les Nations Unies à soutenir l’effort du gouvernement dans la lutte contre la menace des enfants non scolarisés.

Il a toutefois applaudi l’initiative Project Zero du gouvernement de l’État, qui a, à bien des égards, aidé les enfants à accéder à l’enseignement primaire sans obstacles et les a également retenus dans les écoles.

Le président du Conseil de l’éducation de base universelle de l’État de Lagos, M. Wahab Alawiye-King, a indiqué que ce don s’inscrit dans le cadre des efforts du Conseil pour former des alliances et collaborer avec des partenaires internationaux et privés afin de garantir que chaque enfant ait accès à une éducation primaire de qualité et équitable dans l’Etat.

Selon lui : “Cela s’inscrit dans le cadre de notre engagement à faire en sorte que les enfants défavorisés qui ne bénéficient pas d’un environnement d’apprentissage retournent à l’école avec les articles nécessaires tels que les sacs d’école, les uniformes, les chaussettes, les sandales et les cahiers, ainsi que les ressources et les installations disponibles pour l’enseignement et l’apprentissage”.

Il a conclu que ce geste s’inscrit aussi dans la volonté du Conseil de mobiliser et de galvaniser les enfants non scolarisés et non scolarisés pour qu’ils retournent à l’école.

Leave A Reply

Your email address will not be published.