Le Sénat nigérian réaffirme son engagement à renforcer l’État de droit

Edwin Akwueh, Abuja.

0 150

Le Sénat nigérian a réaffirmé son engagement à renforcer le système judiciaire afin de consolider l’État de droit, d’institutionnaliser l’accès à la justice, de protéger les libertés prévues par la Constitution et d’améliorer l’accès à l’administration de la justice.

Le président de la commission sénatoriale des droits de l’homme et des questions juridiques, le sénateur Opeyemi Bamidele, a révélé cela lorsque le ministre de la Justice et procureur général de la Fédération, Abubakar Malami, s’est présenté devant les sénateurs pour défendre le budget 2023 de son ministère.

Le procureur général a également salué la contribution de l’Assemblée nationale au respect de l’engagement du Nigeria envers les conventions internationales.

Par ailleurs, le Sénat s’inquiète du fait que le réveil de l’industrie de l’aviation en termes de trafic passagers ne corresponde pas aux revenus perçus par le Nigeria par le biais de l’Autorité fédérale des aéroports du Nigeria FAAN. La position des sénateurs intervient à la lumière du dernier classement du Nigéria comme 2ème meilleur au monde pour le redressement des secteurs de l’aviation à la suite d’une pandémie de Covid 19.

Cependant, la FAAN a confirmé que l’amélioration récente du secteur pourrait ne pas se refléter sur les recettes car le classement n’a eu lieu qu’au cours des deux derniers mois et non depuis le début de cette année. Le directeur général de la FAAN, Rabiu Yadudu, a également confirmé que 18,1 milliards de naira ont été versés sur le compte de la fédération au 30 septembre 2022.

Leave A Reply

Your email address will not be published.