A Zamfara, la Cour annule l’élection primaire de gouverneur

0 131

La Cour fédérale de grande instance siégeant à Gusau, dans l’État de Zamfara, au Nord du Nigeria, a annulé l’élection de Dauda Lawal comme étant candidat au poste de gouverneur au cours des primaires de l’opposition Parti démocratique du Peuple (PDP).

Selon la source, Lawal avait obtenu 431 voix pour remporter le ticket de gouverneur lors des primaires du parti qui se sont tenues le 25 mai 2022.

Trois autres candidats, Abubakar Nakwada, Wadatau Madawaki et Ibrahim Shehu-Gusau, s’étaient retirés de la course en invoquant des irrégularités.

En rendant son jugement, le juge Aminu Bappa a décidé que le PDP ne présenterait aucun candidat aux élections du gouverneur de l’État en 2023.

C’est la deuxième fois que le tribunal annule les primaires du PDP pour le poste de gouverneur à Zamfara. La première fois, c’était en septembre dernier.

S’adressant aux journalistes après le jugement, Ibrahim Aliyu, avocat des plaignants, s’est dit satisfait du verdict, le décrivant comme une victoire pour la démocratie.

En se fiant sur la décision de ce mardi, une nouvelle primaire devrait être organisée pour désigner le candidat au poste de gouverneur.

Leave A Reply

Your email address will not be published.