L’Ukraine accuse la Russie de se préparer à des combats de rue à Kherson

0 139

L’Ukraine a accusé la Russie de piller et d’occuper avec des militaires en civil des maisons vides dans la ville de Kherson pour se préparer à des combats de rue dans ce que les deux parties prédisent être l’une des batailles les plus importantes de la guerre.

Les États-Unis se réservent le droit de tenir des pourparlers avec la Russie au plus haut niveau niveau sur une désescalade, a indiqué lundi la Maison Blanche sans démentir une information qui indiquait que le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan était en discussions avec Moscou.

La porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a déclaré que le soutien américain à Ukraine sera “immuable et inébranlable”.

L’Ukraine a accusé la Russie de piller et d’occuper avec des militaires en civil des maisons vides dans la ville de Kherson pour se préparer à des combats de rue dans ce que les deux parties prédisent être l’une des batailles les plus importantes de la guerre.

Ces derniers jours, la Russie a ordonné aux civils de quitter Kherson en prévision d’un assaut ukrainien pour reprendre la ville, qui a été la première à être saisie par les forces russes après leur invasion en février.

Après plusieurs séries de frappes russes qui ont laissé des centaines de milliers de personnes sans courant, les autorités de la région de Kiev, la capitale ukrainienne, ont évoqué une situation “tendue” pour l’approvisionnement en énergie.

L’Ukraine a reçu lundi de nouveaux systèmes occidentaux de défense antiaérienne destinés à contrer les missiles russes, qui pleuvent régulièrement sur les villes du pays en provoquant coupures d’eau et d’électricité à l’approche de l’hiver.

Pour faire face à ces bombardements, le président Volodymyr Zelensky a réclamé aux pays occidentaux la création d’un “bouclier” à même de protéger les infrastructures critiques ciblées par Moscou.

 

Avec AFP et Reuters

Leave A Reply

Your email address will not be published.