Nigéria: 12 000 tonnes de céréales aux victimes des inondations

Propos recueillis par Timothy Choji depuis la Présidence

0 280

Le Président Muhammadu Buhari a validé le déploiment de 12 000 tonnes de céréales comme étant matériel de secours pour les victimes des inondations.

La ministre des Affaires humanitaires, de la Gestion des catastrophes et du Développement social, Sadiya Umar-Frouq, l’a révélé aux correspondants de la State House lors du briefing ministériel hebdomadaire organisé par l’équipe de communication présidentielle.

Intervention dans 28 États

Elle a également expliqué que le gouvernement nigérian est intervenu jusqu’à présent dans 28 États de la Fédération.

Selon elle : “Le ministère, par l’intermédiaire de l’Agence nationale des urgences humanitaires (NEMA), a déployé ses moyens d’intervention d’urgence, notamment des équipements mobiles de purification de l’eau, des bateaux de recherche et de sauvetage et des ambulances de l’unité mobile de soins intensifs, afin d’apporter les premiers soins et l’aide nécessaires aux populations vulnérables.

“Jusqu’à présent, la NEMA est venue en aide à plus de 1 427 370 personnes déplacées dans 28 États et dans le territoire de la capitale fédérale (FCT). La fourniture de produits alimentaires et non alimentaires pour une aide immédiate et de matériaux de construction pour faciliter la réhabilitation des populations touchées est toujours en cours.

“Les États restants, à savoir Akwa Ibom, Cross River, Kwara, Zamfara, Katsina, Kebbi, Borno et Gombe, sont toujours en cours. Dans le cadre de l’intervention du gouvernement en faveur de la population vulnérable, le Président Muhammadu Buhari a approuvé le déblocage de 12 000 tonnes de céréales, comprenant du sorgho, du millet et du garri, provenant de la réserve stratégique nationale à la NEMA pour distribution aux 36 États du pays et au FCT.

La ministre a annoncé que le Comité présidentiel chargé de l’aide aux victimes des inondations et la réhabilitation, sous la direction du magnat des affaires Aliko Dangote, a également fourni des denrées alimentaires variées d’une valeur de plus de 1,5 milliard de naira pour soutenir les victimes des inondations dans tout le pays.

“Le Comité présidentiel pour l’appui aux victimes des inondations et la réhabilitation, sous la présidence d’Alhaji Aliko Dangote, a fait don de denrées alimentaires variées d’une valeur de 1,5 milliard de naira à la NEMA pour qu’elle les distribue à tous les États de la fédération. La NEMA a déjà prévu des entrepôts dans les six zones géopolitiques de la fédération pour recevoir les articles. Un plan a également été mis en place par la NEMA pour transporter et remettre le matériel de secours aux gouvernements des États et aux autorités du FCT”, a-t-elle révélé.

Concernant les plaintes de certains gouvernements d’État selon lesquelles ils n’ont reçu aucune forme de soutien de la part de la NEMA, Mme Umar-farouq a démenti ces affirmations.

La ministre a ajouté qu’afin d’éviter toute situation malheureuse de détournement ou d’accumulation de matériel de secours, toutes les parties prenantes et les agences de sécurité sont associées au processus de distribution.

Disparition des proches

Elle a profité de l’occasion pour compatir avec ceux qui ont perdu leurs proches à la suite de la catastrophe des inondations, ajoutant que des abris temporaires ont été érigés dans 22 États, ajoutant que dans un avenir proche, les citoyens seront obligés de se déplacer des zones inondables, pour éviter d’être emportés par les inondations.

La ministre des Affaires humanitaires a également informé les journalistes que, depuis février de cette année, les agences compétentes ont donné l’alerte aux Nigérians en indiquant que 212 zones de gouvernement local dans 35 États du pays seraient touchées par des inondations et la ministère, dans sa propre sagesse, a également informé les 36 États de la fédération et le FCT du danger imminent.

Leave A Reply

Your email address will not be published.