Nigéria: vers la réalisation des projets ferroviaires à travers des prêts de plusieurs milliards de dollars

Détails avec Edwin Akwueh, Abuja.

0 130

Le gouvernement nigérian a promis d’achever les projets ferroviaires en cours dans le pays grâce à des prêts de plusieurs milliards de dollars accordés par des institutions financières basées en Chine, au Portugal et en Turquie.

Le ministre des Transports, Mu’azu Jaji Sambo, qui a fait cette promesse jeudi lors de sa comparution devant la commission mixte de l’Assemblée nationale sur les transports terrestres et maritimes, a expliqué que le ministère était engagé dans la mise en œuvre du projet de modernisation des chemins de fer nigérians.

M. Sambo a fait valoir que le réseau ferroviaire était progressivement étendu grâce à des crédits budgétaires annuels, car le gouvernement fédéral avait du mal à obtenir des fonds de contrepartie sous forme de prêts.

Pour que les projets soient pratiquement achevés, le ministre a révélé que certains aspects des travaux, notamment la construction de ponts de franchissement, le raccordement au réseau national et d’autres dispositions auxiliaires, devaient être achevés.

Le ministre a déploré le triste incident ferroviaire Abuja – Kaduna survenu plus tôt dans l’année et a évoqué que des plans étaient en cours pour reprendre le service.

M. Sambo a exprimé l’espoir selon lequel les membres de l’Assemblée nationale aideraient le ministère à réaliser ce plan. Il a souligné aux législateurs que son ministère avait proposé un budget d’investissement total de N92, 251,422,746 et des frais généraux de N382, 185, 472.

Le président du comité conjoint de l’Assemblée nationale, le sénateur Danjuma Goje, a exprimé son inquiétude quant à l’extension de la mise en œuvre de la composante capital du budget annuel au-delà de chaque année fiscale.

Leave A Reply

Your email address will not be published.