Senegal: l’opposition se rallie derrière Ousmane Sonko

0 151

Le principal opposant sénégalais Ousmane Sonko, candidat déclaré à la présidentielle de 2024, est toujours sous le coup d’une inculpation pour viols présumés contre une employée d’un salon de beauté. Une affaire qui selon lui, est un “piège” du président Macky Sall.

La mise en examen de Sonko avait déclenché de violentes émeutes, faisant au moins une dizaine de morts.

Deux autres adversaires du président, l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall, et l’ancien ministre Karim Wade, ont vu leur trajectoire interrompue par des ennuis judiciaires. Le pouvoir se défend de toute instrumentalisation de l’appareil d’Etat.

 

Avec AFP/ Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.