Ligue des champions : le PSG bat la Juventus mais perd la 1re place du groupe

0 188

Le PSG a vaincu la Juventus lors de la sixième journée de la Ligue des champions mais laisse la première place au Benfica Lisbonne, vainqueur 6-1 dans son propre match.

La première partie de la campagne européenne 2022/2023 du PSG se conclut en demi-teinte : les Parisiens se sont certes offerts une victoire à Turin face à la Juventus (1-2). Cependant, le score fleuve entre le Benfica Lisbonne et le Maccabi Haïfa (6-1) lui a enlevé la première place du groupe H.

Les enjeux n’étaient pas les mêmes pour les deux équipes dans ce match : si le PSG jouait simplement la première place du groupe, la Juventus Turin peut tout perdre en cas de défaite, même la consolation d’un reversement en Ligue Europa. Logiquement, ce sont donc les hommes en noir et blanc qui se montrent les plus entreprenants dans le début de match.

La Juventus presse et cherche son attaquant Arkadiusz Milik dans la surface adverse. Si les deux centres d’Adrien Rabiot (2e, 3e) sont facilement neutralisés par ses anciens coéquipiers, celui de Filip Kostic, auteur d’une récupération haute, est autrement plus dangereux. Milik prend sa chance du gauche mais Marquinhos repousse (4e).

Mbappé donne l’avantage à Paris

Quelques minutes plus tard, c’est Locatelli qui est servi par Filip Kostic, intenable. Derrière, Manuel Locatelli peut enchaîner d’une frappe lointaine du pied droit, mais son ballon file à côté (10e). Le signal du réveil pour le PSG qui pénètre pour la première fois balle au pied dans la moitié de terrain adverse. Et Kylian Mbappé, servi par Lionel Messi, file au but. Si Federico Gatti tente de s’accrocher à son maillot après avoir subi un petit pont, le natif de Bondy ne s’arrête pas, élimine Manuel Locatelli d’un crochet, avant de marquer en envoyant une frappe du pied droit hors de portée de Wojciech Szczesny. Paris n’a pas touché un ballon dans la surface mais mène 1 à 0 (13e).

En réaction, Manuel Locatelli tente une frappe enroulée du droit depuis l’entrée de la lucarne mais manque de peu la lucarne (18e). Juan Cuadrado est le prochain à tenter sa chance (23e). Le PSG subit mais sait aussi profiter de ces rares opportunités. Lionel Messi combine avec Kylian Mbappé puis enchaîne d’une frappe du pied gauche à ras de terre. Wojciech Szczesny détourne in extremis (33e).

La Juve pousse et, fatalement, le PSG finit par craquer. Manuel Locatelli sert Juan Cuadrado. Côté droit, dans la surface, il se jette pour dévier le ballon de la tête. Gianluigi Donnarumma se loupe sur sa sortie et derrière, le capitaine Leonardo Bonucci conclut à l’arraché (39e, 1-1).

Nuno Mendes buteur sur son premier ballon

Après la pause, la rencontre reprend avec un round d’observation. Les deux équipes jouent arrêtées et peinent à mettre leurs adversaires en danger. L’entrée de Nuno Mendes réveille le match. Servi par Kylian Mbappé, le Portugais fait la différence sur son côté gauche face à Juan Cuadrado. Dans la surface de réparation, il ajuste Wojciech Szczesny d’une frappe croisée parfaite (69e, 1-2).

La Juventus pense égaliser dans la foulée. De loin, Filip Kostic déclenche une frappe du pied gauche. Gianluigi Donnarumma intervient mais Manuel Locatelli a suivi. Cependant, l’arbitre de touche signale un hors-jeu au départ de l’action (78e).

Alors que le PSG joue tranquillement, le score s’affole dans l’autre match du groupe H. Le Benfica Lisbonne gagne avec cinq buts d’avance face au Maccabi et Paris ne l’apprend qu’à quelques secondes du coup de sifflet final, trop tard pour marquer un troisième but. Kylian Mbappé, Lionel Messi et leurs coéquipiers, malgré la victoire, se contenteront d’une deuxième place, synonyme de tirage difficile pour les huitièmes de finale.

 

Avec France 24

Leave A Reply

Your email address will not be published.