Le ministère de la Santé à Anambra sensibilise les victimes des inondations

Détails avec Chinwe Onuigbo, Awka

0 158

Le ministère de la Santé de l’État d’Anambra a sensibilisé les victimes des inondations à l’usage de protections contre l’eau pour prévenir les maladies. La sensibilisation a été menée simultanément dans les différents camps situés dans les zones de gouvernement local touchées de l’État.

S’exprimant au cours de l’exercice, le commissaire à la santé de l’État d’Anambra, Dr Afam Obidike, a souligné que la priorité de l’administration du gouverneur Chukwuma Soludo est d’assurer une vie saine à travers la prévention des maladies, ce qui est la raison de la sensibilisation massive à l’hygiène en cours.

Le commissaire, qui a fait cette déclaration alors qu’il terminait ses visites dans l’un des camps d’Odekpe, dans la zone de gouvernement local d’Ogbaru, a expliqué que les gardiens de l’eau aideront les victimes des inondations à se libérer de toutes formes de maladies d’origine hydrique comme la diarrhée et le choléra.

Il a également expliqué que le choléra, en tant que maladie bactérienne, se propage généralement par de l’eau contaminée qui peut également causer de la diarrhée et de la déshydratation et a noté que si elle n’est pas traitée, elle peut être fatale en quelques heures.

Dr Obidike a félicité le gouverneur Soludo pour avoir apporté au ministère de la santé le soutien nécessaire à l’établissement de cliniques temporaires dans tous les camps.

Des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Fonds international des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), entre autres, ont accompagné le commissaire lors de sa visite.

Leave A Reply

Your email address will not be published.