Formation du personnel de l’armée nigériane à l’usage des médias sociaux

0 64

La Direction des relations publiques de l’armée a organisé une campagne de sensibilisation aux médias sociaux (SM) pour le personnel de la 6ème division de l’armée nigériane au mess des officiers python, à la caserne de Port Harcourt, dans l’Etat de Rivers.

L’atelier, qui avait pour thème “L’émergence du journalisme citoyen : renforcer la sécurité et la cohésion nationales grâce à des reportages responsables réalisés par le personnel de l’armée”, était le troisième de sa série.

Implication sur la sécurité nationale

Le directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu, a souligné l’utilisation indiscrète des médias sociaux par le personnel de l’armée nigériane et ses conséquences sur la sécurité nationale, les engagements opérationnels et la réputation de l’armée nigériane.

Il a appelé les membres du personnel à se considérer comme les visages et les créateurs d’image de l’armée nigériane, tout en leur demandant d’éviter tout acte susceptible d’entraîner une crise de réputation pour l’organisation qu’ils représentent.

Le directeur a noté qu’une communication stratégique exécutée de manière professionnelle aiderait l’armée à surmonter les condamnations publiques et les crises de réputation résultant d’une utilisation ignorante des médias sociaux.

Il a donc appelé le personnel à faire preuve de circonspection dans l’usage des médias sociaux afin de promouvoir les efforts de l’Armée Nigériane (AN) pour gagner la confiance et le respect du public envers l’organisation.

Image de l’armée nigériane

En déclarant l’ouverture de l’atelier, l’officier général commandant la 6e division de l’armée nigériane, le général Olufemi Oluyede, a exhorté le personnel à s’abstenir de tout acte susceptible de ternir l’image de l’armée nigériane.

Le général Oluyede, qui était représenté par le directeur des services d’éducation de la 6ème division, le général Emmanuel Echebuiwe, a appelé le personnel à s’engager dans des activités qui projettent positivement l’image de l’armée nigériane et à éviter toute forme d’indulgence qui pourrait compromettre la sécurité des opérations militaires.

Il a exhorté les troupes à profiter des avantages offerts par les médias sociaux pour renforcer la sécurité et la cohésion nationales.

“Abus des médias sociaux : Implications pour l’image et la réputation de l’AN, le général de brigade Bobby Ugiagbe a identifié ce qu’il considère comme les composantes de l’abus des médias sociaux et a éclairé les troupes sur les mesures nécessaires pour prévenir de tels abus”, a-t-il révélé.

Il les a encouragés à étudier attentivement la politique des forces armées en matière de médias sociaux pour leur bénéfice.

S’exprimant sur “l’impact de l’utilisation positive des médias sociaux sur l’image et la réputation de l’AN”, Dr Olunifesi Suraj, professeur associé, a expliqué aux participants comment utiliser au mieux les plateformes de médias sociaux pour renforcer la sécurité opérationnelle et promouvoir l’image de l’AN.

L’événement a été marqué par la remise de souvenirs au Commandant et aux personnes ressources, tandis que les participants ont pris part à la session interactive.

Leave A Reply

Your email address will not be published.