Célébration de la semaine de la NMA à Kogi : le commissaire à la santé dévoile les moteurs des réformes du secteur sanitaire

Propos recueillis par Oluwakemi Jonah

0 183
Prof Titus Ibekwe du centre hospitalier universitaire d’Abuja

Selon le commissaire à la santé de l’État de Kogi, Dr Zakari Usman, les moteurs de la réforme du secteur sanitaire sont: la mauvaise gestion des ressources sanitaires, des infrastructures de santé physique mal entretenues, l’approvisionnement et le manque des médicaments, la forte prévalence de faux médicaments et de qualité inférieure.

Révélation faite lors de la cérémonie d’ouverture de la semaine de l’association des Médecins nigérians (NMA) l’ombrelle de l’Etat de Kogi.  Il a souligné l’importance de la réforme des soins de santé pour faire avancer la prestation des services de santé au Nigeria et pour résoudre certains problèmes fondamentaux qui pertubent le secteur à savoir la fuite des cerveaux, le recours aux charlatans, la corruption, parmi d’autres.

Il a en outre déclaré que l’administration actuelle de l’État de Kogi sous les auspices du gouverneur Yahaya Bello a consenti plus d’efforts pour restructurer le secteur de la santé de l’État de Kogi avec la mise en œuvre du programme du Fonds pour les soins de santé de base (BHCPF) et de Bello Care afin de prendre soin de la santé des plus vulnérables, des citoyens de la base.

Dans de son discours, Dr Titus Ibekwe de l’hôpital universitaire de l’Université d’Abuja a exhorté le gouvernement à financer adéquatement le secteur sanitaire et à mettre en œuvre des politiques de santé pour la prestation maximale des soins de santé.

Les panelistes
DSG NMA Dr Simeon Oyiguh

Le président national de la NMA représenté par le secrétaire général adjoint national, Dr Simeon Oyiguh, a toute fois appelé les médecins à faire preuve de professionnalisme dans l’exercice de leurs fonctions, tout en se détachant ainsi des sentiments religieux, tribaux et politiques pour faire avancer la Nation.

Rappelons que le président national de la dite association, Dr Uche R Ojima, s’adressant aux journalistes plus tôt dans la semaine, a présenté le thème de la semaine des médecins de 2022 comme suit : « Système de prestation de soins de santé et transition démocratique en 2023 : il est temps de changer le récit pendant que le sous-thème était  “Atténuer l’impact de la fuite des cerveaux sur la diminution des ressources humaines pour la santé au Nigeria et la réforme des secteurs sanitaires face aux menaces émergentes pour la santé publique” et a profité de l’occasion pour appeler le gouvernement à agir rapidement et à résoudre les problèmes de santé au Nigeria pour éviter un effondrement total  du secteur de la santé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.