UNESCO : adoption de la Déclaration d’Abuja pour lutter contre l’intox

Détails avec Solomon Chung, Abuja

0 212

Les 193 États membres de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ont adopté à l’unanimité la déclaration d’Abuja qui privilégie le financement mondial de l’éducation aux médias et à l’information comme étant moyen de lutter contre l’intox, la désinformation et les fausses informations.

L’adoption de la déclaration d’Abuja a eu lieu lors de la clôture de la Semaine mondiale de l’UNESCO pour l’éducation aux médias et à l’information 2022, tenue vendredi à Abuja, la capitale du Nigeria.

Cette déclaration s’inscrit dans le cadre de la stratégie concertée de l’UNESCO visant à lutter contre la montée en puissance et la menace de l’usage irresponsable des médias sociaux, qui donne lieu à des fausses nouvelles et à des discours de haine, entre autres.

Le ministre nigérian de l’information et de la culture, Lai Mohammed, a révélé que l’organisation réussie de la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information 2022 de l’UNESCO au Nigeria témoigne des efforts considérables déployés par les forces de sécurité du pays pour assurer la sécurité des habitants de la capitale, et même du Nigeria.

“L’énorme succès de la Semaine mondiale de la maîtrise de l’information 2022 à Abuja, associé à l’expérience de première main de nos invités du monde entier, est un témoignage clair de la capacité d’organisation et de la chaleur de notre peuple. L’accueil réussi d’un événement international, au cours d’une semaine marquée par des alertes terroristes pétrifiantes, témoigne également des efforts considérables déployés par nos forces de sécurité pour assurer la sécurité des habitants de notre capitale, et même de notre pays, malgré les frasques des terroristes qui complotent continuellement pour déstabiliser la paix et la sécurité de notre nation.

“Grâce au sacrifice de nos hommes et femmes en uniforme, notre pays sera progressivement sûr et sécurisé, tant pour les citoyens que pour les non-citoyens”, a-t-il rassuré.

Mohammed a fait écho à la conviction collective des parties prenantes aux différentes sessions de la semaine de la MIL, à savoir le développement de l’éducation aux médias et à l’information comme panacée pour la lutte contre toutes les formes de désinformation et l’instauration de la confiance.

“Il est également très clair que la question de la confiance, dont la Semaine mondiale de l’éducation aux médias s’est occupée cette année, est effectivement une préoccupation mondiale. Compte tenu de la dimension effrayante de l’impact de la vague de désinformation à travers le monde sur les relations entre le gouvernement et les gouvernés, les institutions, les communautés, les organisations religieuses, etc., il est nécessaire de forger un front commun pour faire face à cette menace en proposant un financement mondial pour traiter la question de la désinformation”, a-t-il déclaré.

Selon le ministre, le Nigéria s’est engagé à promouvoir des politiques et des programmes d’éducation aux médias et à l’information appropriés qui renforceront le développement des capacités des citoyens, en particulier des jeunes, à utiliser efficacement l’éducation aux médias et à l’information.

Il a également noté l’engagement du pays à travailler avec l’organisme mondial pour établir un institut international MIL de l’UNESCO au Nigeria, ajoutant que le Nigeria est impatient de recevoir l’aide nécessaire à cet égard.

M. Mohammed a exhorté les partenaires de développement, les organisations multilatérales et tous les pays à s’engager à soutenir et à financer cette initiative, qui fera finalement du monde un endroit plus sûr et plus pacifique.

Il a félicité les participants pour la réussite de la conférence et a souhaité à chacun un bon retour à sa destination.

“À tous nos invités, j’espère que vous vous êtes vraiment amusés à Abuja et que vous repartez avec de doux souvenirs de l’hospitalité et de la gentillesse de notre peuple. J’étais présent hier à la soirée de gala, à quelques mètres d’ici, et j’ai été ravi et captivé par la joie pure et les pas de danse impressionnants de nos invités, pendant que notre troupe nationale offrait un spectacle exceptionnel. C’était le point d’orgue d’une Semaine de la MIL formidable et réussie, et je souhaite féliciter tous ceux qui ont immensément contribué à cette Semaine réussie”, a ajouté le ministre.

Leave A Reply

Your email address will not be published.